Avant l’Oculus Rift, Valve était le leader dans le monde de la réalité virtuelle en annonçant SteamVR en mars 2015. SteamVR, fabriqué en coopération avec la compagnie qui produit les smartphones HTC (ses casques VR sont appelés HTC Vive), est une plateforme dont on retrouve plusieurs applications et jeux VR. C’est enfin réel, et ça marche bien. Valve a résolu la plupart des principaux barrages routiers de la RV, comme le suivi de position et le mal des transports. Voici tout ce que nous savons sur SteamVR jusqu’à présent.

Date de sortie

Lorsque Valve a annoncé le lancement du SteamVR en mars 2015, elle a déclaré que le casque serait disponible pour les consommateurs d’ici la fin de l’année. Valve a également dit que les développeurs auraient l’accès au printemps prochain.

Qu’est-ce que c’est ?

SteamVR est un système de réalité virtuelle, avec un casque VR construit par Valve et son partenaire HTC. Le casque lui-même s’appelle HTC Vive. Comme l’Oculus Rift, le Vive est un dispositif VR qui contient deux écrans (résolution 1080×1200) diffusant des données à des taux de rafraîchissement élevés (90Hz) pour créer l’impression de réalité virtuelle 3D. Les lentilles se placent entre vos yeux et les écrans ont comme objectif de créer un champ de vision arrondi et aider vos yeux à se concentrer sur les écrans LCD. Le casque se connecte via un fil rigide à un PC, qui exécutera des jeux et d’autres logiciels VR.

Le casque HTC Vive n’est qu’un des composants de SteamVR. La position et l’orientation du casque dans l’espace sont suivies à l’aide d’une paire de stations de base émettrices laser que Valve appelle Lighthouse. Deux stations de base sont placées dans les coins d’une pièce et les lasers qu’elles émettent entrent en contact avec des capteurs disposés autour de la surface du casque Vive. Le système de suivi est extrêmement rapide et précis, et peut également être utilisé pour cartographier les limites d’une pièce, ce qui peut être incorporé dans l’expérience VR. Tenez-vous près du mur, et une représentation de celui-ci peut apparaître devant vous.

Le troisième élément de SteamVR est une paire de contrôleurs en forme de baguette Valve conçue pour les jeux VR. Les manettes SteamVR représentent des télécommandes Nintendo Wii avec des capteurs montés sur le dessus pour le même degré de suivi de position que dans le casque. Les contrôleurs utilisent des pavés haptiques qui peuvent être divisés en un certain nombre de « boutons » ou d’entrées directionnelles. Une gâchette à l’arrière sert de bouton principal.

SteamVR est la dernière version du matériel de réalité virtuelle de Valve, après des années de R&D et d’expérimentation avec différentes options de suivi. Notamment, bien que l’Oculus Rift soit toujours présenté comme une expérience assise, SteamVR est conçu pour soutenir la position debout et la marche dans une pièce avec un suivi positionnel complet.

Que s’est-il passé récemment ?

Valve a d’abord annoncé SteamVR en février 2015, et l’a présenté en démonstration à la GDC en mars et au Mobile World Congress le même mois.

Depuis mars, il y a eu très peu d’informations publiques sur SteamVR. Valve a dit qu’il donnerait des casques Vive Developer Edition gratuits à certains développeurs. Ces inscriptions ont ouvert le 21 avril.

Le 30 avril, Valve a publié le SDK pour SteamVR, et supporte également Unity et Unreal Engine 4.

Combien ça coûte ?

Valve coûte plus cher que l’Oculus Rift pour plusieurs raisons. HTC a déclaré qu’elle voulait offrir une expérience RV haut de gamme et de qualité supérieure. Le système de poursuite au laser est probablement plus coûteux que le système de caméra qu’Oculus a utilisé avec ses casques réalité virtuel. SteamVR inclut également une paire de contrôleurs qui augmenteront le coût.

L’avez-vous utilisé ?

Nous avons utilisé SteamVR chez GDC en mars 2015 et nous avons constaté qu’il avait surpassé le prototype du Rift d’Oculus dans la plupart des domaines. Bien qu’il soit sensible au mal des transports VR, vous vous ne sentez pas mal à l’aise avec le casque Vive. Les contrôleurs SteamVR aident à transmettre un fort sentiment de présence dans l’espace virtuel, puisque vous pouvez déplacer physiquement vos mains pour interagir avec l’environnement virtuel.

Nous avons également trouvé que l’intégration des données de suivi du SteamVR dans ses démos de jeu été impressionnante. Se promener et voir une grille translucide apparaître dans l’environnement virtuel où un vrai mur est dans l’espace physique ressemble un peu à marcher autour d’un holodeck Star Trek, et semble être une solution prometteuse pour les développeurs de jeux qui veulent encourager la marche et l’exploration en VR.

La version de SteamVR que nous avons utilisée n’est probablement pas définitive, il est donc possible que certains de ses éléments soient modifiés dans la version grand public.

Quelles sont les meilleures vidéos ?

Il est impossible de capturer l’expérience de la réalité virtuelle dans une vidéo YouTube 2D. Mais maintenant, il est possible de regarder des vidéos VR sur YouTube, il suffit juste de rechercher une vidéo en ajoutant le mot clé 360 et vous trouverez plusieurs vidéos de réalité virtuelle.

Que savons-nous d’autre ?

L’Oculus Rift qui a été lancé au premier trimestre 2016 est le plus grand concurrent de SteamVR. Selon le PDG d’Oculus, le casque Rift nécessite un PC très performant afin de fonctionner correctement. Steam VR est un peu plus cher que l’Oculus Rift.

De nombreux développeurs de jeux de premier plan ont essayé SteamVR à la Game Developer’s Conference de 2015, et en sont sortis convaincus.

Quelle est la configuration système requise ?

Il n’y a pas encore de configuration système requise pour SteamVR. Comme la RV nécessite des taux de rafraîchissement élevés poussés à deux écrans, cela va être assez exigeant. Vous trouverez ci-dessous la configuration système recommandée pour l’Oculus Rift, qui est probablement assez similaire à celle dont vous aurez besoin pour supporter SteamVR.

  • Carte graphique : NVIDIA GTX 970 / AMD 290 ou supérieur
  • Processeur : Intel i5-4590 ou supérieur
  • RAM : 8 GO ou supérieur
  • Sortie vidéo HDMI 1.3
  • 2x ports USB 3.0
  • Windows 7 et plus
Partagez ce moment !