L’Oculus Rift S remplace le Rift d’origine (CV1), il nécessite donc un PC connecté pour l’alimenter. En comparant avec l’Oculus Quest, il utilise un écran LCD de plus faible résolution. Il n’a pas de réglage manuel de la distance interpupillaire (DPI), mais il permet un accès complet aux titres originaux de Rift, dispose d’un système de suivi Insight avec cinq capteurs, et offre un taux de rafraîchissement plus élevé à 80 Hz.

Si vous n’avez pas de PC pour alimenter un casque VR, l’Oculus Quest est sans aucun doute le bon choix. Il est alimenté par un processeur autonome Snapdragon 835 (CPU) et dispose d’une résolution plus élevée pour ses deux écrans OLED.  L’IPD peut être réglé manuellement, ce qui permet à un plus grand nombre d’utilisateurs de trouver quelque chose de confortable.

Oculus Quest contre Oculus Rift S
Comparaison du Oculus Quest contre Oculus Rift S

Avantages et inconvénients

Oculus Rift S

Avantages

  • Accès aux titres Rift d’origine
  • Pas de saut dans les spécifications PC recommandées
  • Taux de rafraîchissement plus élevé
  • Cinq capteurs Insight
  • Mise à jour des contrôleurs tactiles

Inconvénients

  • Pas d’ajustement manuel du DPI
  • Écran LCD à faible résolution
  • Le PC est requis

Oculus Quest

Avantages

  • Pas de connexion à un PC
  • Affichage OLED double haute résolution
  • Ajustements physiques des DPI
  • Mise à jour des contrôleurs tactiles
  • Suivi de la main (en avant-première)
  • Support de l’Oculus Link (actuellement en bêta)

Inconvénient

  • Un taux de rafraîchissement plus faible

Ces deux casques VR vont offrir une expérience virtuelle exceptionnelle, mais la décision finale dépendra probablement du fait que vous ayez ou non un PC prêt à alimenter la RV. Le Rift S dépend toujours d’un matériel externe pour fonctionner, tandis que le Quest a tout intégré et n’a pas d’attache externe. Mais les différences sont plus profondes que cela, et c’est ce que nous examinons ici.

Un changement important à noter est le développement d’Oculus Link, qui vous permet de connecter l’Oculus Quest à votre PC pour jouer à des jeux PCVR. Bien que cette fonctionnalité soit en version bêta, elle change radicalement la comparaison entre ces deux appareils. Si vous voulez la meilleure expérience PCVR, vous devriez prendre l’Oculus Rift S. Si vous planifiez l’avenir ou si vous voulez attendre qu’Oculus Link arrive à maturité, l’Oculus Quest sera un casque beaucoup plus polyvalent.

Oculus Rift S VS Oculus Quest : caractéristiques techniques

Les deux casques VR ont été mis en vente le 21 mai 2019. Voici un aperçu des caractéristiques techniques de chaque système.

Casque Dimension Poids Écran Résolution Vision Suivi FPS
casque VR Oculus Rift SOculus Rift S‎275 x 95 x 133 mm563 gLCD1280 x 1440 par œil 110 °6 DOF80 Hz
Casque VR Oculus QuestOculus Quest‎193 x 105 x 222 mm571 gOled1440 x 830 par œil 110 °6 DOF72 Hz

Oculus Rift S VS Oculus Quest : Affichage

Le Rift S a une mise à jour significative de l’affichage par rapport au Rift CV1, abandonnant les noirs profonds et les blancs clairs du double OLED pour un seul écran LCD qui est essentiellement le même que celui utilisé dans l’Oculus Go. Il a une résolution combinée de 2560×1440 (1280×1440 pour chaque œil) qui est inférieure à la résolution de 2880×1600 du Quest (1440×1600 pour chaque œil). Néanmoins, le Rift S offre un taux de rafraîchissement de 80 Hz supérieur à celui de 72 Hz du Quest. Si vous préférez l’aspect d’un écran OLED, le Quest est vraiment votre seule option.

Le Rift S et le Quest offrent tous deux une image qui a moins d’effet de porte écran (SDE) que les anciens modèles, ce qui signifie que vous ne verrez pas autant de grille sur l’image présentée lorsque vous vous concentrez sur l’écran, bien que vous voyiez probablement toujours plus de rayons dans le Quest que dans le Rift S.

La plus grande plainte que de nombreux utilisateurs auront à l’égard du Rift S est peut-être que les ajustements de l’IPD sont gérés par un logiciel. L’IPD est la dimension de progression en ligne, et le fait de pouvoir la régler manuellement avec un curseur comme sur le Rift CV1 et le Quest ouvre le casque à beaucoup plus d’utilisateurs. Le logiciel permet de régler la distance entre les deux yeux, mais si vos yeux ne sont pas à la même distance, il vous sera beaucoup plus difficile d’obtenir une vue parfaite. Le Quest, en revanche, vous permet d’ajuster l’IPD à l’aide d’un curseur, ce qui vous donne de bien meilleures chances d’obtenir une vue parfaite même si vos yeux ont un espacement peu commun.

Oculus Rift S VS Oculus Quest : Design

Casque VR Oculus Quest
Oculus Quest
Avantages
  • Solution VR autonome
  • Peut diffuser du contenu sur smartphones et téléviseurs
  • Suivi de position 6 DOF
  • Large choix d’applications et de jeux
  • Graphismes nets avec un flou de mouvement minimal

L’Oculus Quest ressemble plus au Rift CV1 qu’au Rift S, sans doute parce que le Rift S a été conçu avec l’aide de Lenovo, qui possède sa propre gamme de casques en réalité mixte Windows (WMR). Le Rift S est équipé d’un serre-tête en forme de halo avec un cadran à l’arrière pour obtenir le bon serrage et le casque est en quelque sorte suspendu au-dessus de votre visage. Il y a toujours un bandeau qui court sur le haut de votre tête pour l’empêcher de glisser vers le bas.

La Quest est équipée d’un bandeau comme celui du Rift CV1, avec un double réglage par velcro de chaque côté et une sangle supérieure pour empêcher le casque de glisser vers le bas. Grâce à sa conception, l’écran est collé directement sur votre visage au lieu de pendre et, sur le plan du confort, il n’est pas tout à fait comparable au Rift S. Le Quest possède quatre capteurs, un dans chaque coin de la plaque avant sans rebord inférieur comme sur le Rift S, ce qui lui donne un aspect authentique d’Oculus.

Les deux casques ont choisi la voie de l’audio intégré. Il n’y a plus de casques ou d’écouteurs qui pendent du bandeau, comme nous l’avons vu sur le Rift CV1. Au lieu de cela, le son semble venir de nulle part. Les haut-parleurs sont intégrés dans le bandeau et ne touchent pas vos oreilles, donc si vous voulez une meilleure immersion et pour couper complètement le son externe, vous pouvez brancher des écouteurs tiers sur les prises audio 3,5 mm des appareils.

Oculus Rift S VS Oculus Quest : Performance

casque VR Oculus Rift S
Oculus Rift S
Avantages
  • Facile à installer
  • Pas de capteurs externes à configurer
  • De l’espace pour les lunettes

Le Rift S est une expérience sur PC, ce qui signifie que vous aurez toujours un lien avec votre ordinateur. La longe fait cinq mètres de long, contre quatre sur le Rift CV1, ce qui vous donne une marge de manœuvre supplémentaire, mais elle repose sur DisplayPort au lieu de HDMI. Heureusement, comme le Rift S utilise le même logiciel de base que le Rift CV1, les exigences du système n’ont pas vraiment changé, si ce n’est le port vidéo requis. Si vous avez un PC équipé d’une carte graphique (GPU) NVIDIA GTX 1060 ou AMD Radeon R9 480, vous êtes déjà en train de respecter les spécifications recommandées, bien qu’un meilleur matériel vous donne la meilleure expérience possible. Si vous souhaitez prolonger vos câbles Rift S, vous pouvez le faire avec succès pour environ 15 euros.

Contrairement au Rift S, l’Oculus Quest est un casque VR autonome. Il n’y a pas de câble vers un PC, et tout le matériel de performance est logé avec l’écran et les lentilles. Cela rend l’Oculus Quest beaucoup plus portable et vous donne beaucoup plus de liberté, bien que le processeur Snapdragon 835 (CPU) n’offre évidemment pas les mêmes performances qu’un PC de jeu complet. Cela signifie que la bibliothèque Oculus Rift actuelle ne sera pas disponible sur le Quest, même si l’on peut supposer que de nombreux titres populaires seront portés sur le casque autonome.

Le développement d’Oculus Link est un facteur important dans la comparaison de ces deux casques. Cette fonctionnalité vous permet de jouer à des jeux PCVR sur votre Oculus Quest en le connectant à votre PC. Cette fonction est encore en version bêta et fonctionne mieux avec un câble coûteux, mais semble déjà prometteuse. En supposant que la fonction arrive à maturité et soit disponible, elle vous permettra d’utiliser votre Oculus Quest comme un casque VR mobile lorsqu’il n’est pas connecté et comme un casque PCVR utilisant la bibliothèque actuelle de jeux Oculus Rift lorsqu’il est connecté à un PC.

Oculus Rift S VS Oculus Quest : Suivi et toucher

Les deux casques sont équipés du nouveau système de suivi Oculus Insight, qui fonctionne avec des caméras et des capteurs intégrés au casque lui-même. Insight scanne votre environnement et identifie les objets physiques dans l’espace, et le combine avec les données de l’accéléromètre et du gyroscope du casque, donnant ainsi votre position exacte une fois par milliseconde. Vous n’aurez besoin d’aucun capteur externe avec aucun des deux casques.

Oculus Quest utilise quatre capteurs, un à chaque coin du casque, pour le suivi, tandis que le Rift S en utilise cinq, dont deux à l’avant, deux sur le côté et un sur le dessus du casque. Certains des problèmes de suivi que nous avons rencontrés lors des tests du Quest n’étaient pas apparents avec le Rift S grâce à son positionnement différent. Ainsi, si vous prévoyez de jouer à de nombreux jeux où un suivi parfait est important, le Rift S pourrait vous donner un léger avantage.

Vous obtiendrez les nouvelles manettes Oculus Touch avec les deux casques, qui ont été améliorées pour un meilleur suivi et un positionnement plus intuitif des boutons. Les deux systèmes VR apportent six degrés de liberté (6DoF) à la table, ce qui signifie que vous pouvez vous déplacer naturellement dans l’espace tridimensionnel et que tout cela se traduit par une expérience que vous appréciez.

Une autre caractéristique qui est apparue après la sortie de ces casques est le suivi des mains pour l’Oculus Quest. Cette fonction est actuellement en cours de prévisualisation mais vous permet de contrôler les menus et certains jeux sélectionnés sans manette tactile. Cette fonction deviendra plus précieuse avec le temps, à mesure que les développeurs l’adopteront. Le suivi des mains n’est pas disponible pour l’Oculus Rift S, bien que cela puisse potentiellement changer dans le futur.

Les mises à jour logicielles donnent l’avantage à l’Oculus Quest

Si vous voulez la meilleure expérience de PCVR sur la plateforme Oculus, votre meilleur choix est l’Oculus Rift S. Cependant, les mises à jour logicielles et les fonctionnalités à venir rendent l’Oculus Rift S plus difficile à recommander que l’Oculus Quest. Avec Oculus Link en version bêta, l’Oculus Quest est sur le point d’offrir le PCVR lorsque vous êtes connecté et la RV mobile lorsque vous êtes en déplacement. Nous recommandons généralement d’acheter un appareil en fonction de ce qu’il peut faire aujourd’hui, et non de ce qu’il pourrait faire à l’avenir. Néanmoins, Oculus Link est déjà en version bêta et semble bien progresser, c’est donc un facteur à prendre en compte pour choisir entre l’Oculus Quest et l’Oculus Rift S.

De plus, l’Oculus Quest dispose d’un suivi des mains en avant-première et d’une bibliothèque croissante de jeux dédiés à l’Oculus Quest. Bien qu’il soit sorti depuis un certain temps, l’Oculus Quest s’améliore considérablement avec le temps. Alors que l’Oculus Rift S est un joli casque pour PCVR, l’Oculus Quest reçoit notre recommandation grâce à sa mobilité, sa polyvalence et ses prochaines fonctionnalités.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Comparaison, Oculus, Quest, rift s

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *