Sony a rejoint le monde de la réalité virtuelle avec le PlayStation VR. Le casque PS4 VR est le moins cher des « trois grands casques » disponibles sur le marché, ainsi il est la seule option pour les joueurs de consoles qui s’intéressent à la technologie. Le casque VR PS4 est moins cher que l’Oculus Rift (sans ses contrôleurs Touche) et le HTC Vive.

Cependant, les joueurs devront également investir dans une caméra PlayStation qui coûte environ 50 €, et pour profiter de l’expérience « complète », un couple de contrôleurs PlayStation Move, avec un pack double coûtent environ 76 € (mais vous pourriez probablement les trouver moins cher).

Playstation VR
PlayStation VR (PSVR)
Avantages
  • Abordable
  • Proche des performances de qualité PC
  • Bonne sélection de jeux

PlayStation VR : installation et configuration

Dans la boîte on retrouve le casque virtuel ps4, un processeur, un câble HDMI, des manuels d’instructions, un casque intra-auriculaire, un chiffon pour nettoyer les lentilles, un disque de démonstration et tous les câbles électriques dont vous aurez besoin.

Pendant très longtemps, j’ai cru que c’était la sorcellerie qui faisait fonctionner le casque réalité virtuel ps4. Après avoir emmené une boîte à la maison et l’avoir installée, j’ai découvert la vérité : tout est une question de câbles. Il y un grand nombre de câbles.

Le processus d’installation semble plus délicat qu’il ne l’est en réalité. L’ensemble du processus a duré environ 30 minutes, en alimentant une série de câbles HDMI de la PS4 à l’unité de traitement PSVR, puis au casque lui-même.

L’unité de traitement est restée longtemps un mystère avant que Sony ne révèle ce qu’elle fait réellement, et c’est très important.

Bien que l’unité de traitement n’ajoute aucune puissance à la console elle-même et que les développeurs ne puissent rien y programmer, elle gère quelques fonctions clés. Tout d’abord, elle permet d’effectuer un traitement audio 3D basé sur l’objet, ce qui signifie essentiellement que vous pouvez déterminer exactement d’où proviennent les bruits dans les jeux. Jusqu’à présent, selon mon expérience, elle a rendu la conception sonore des jeux brillante et terrifiante. Elle affiche également l’écran « social », rendant l’image que vous voyez en RV sur le téléviseur, mais à une résolution et une fréquence d’image plus faibles. Elle affiche également l’écran standard de la PS4 en mode « cinéma », vous permettant de jouer à des jeux non-VR ou de regarder des films sur un écran de la taille d’un écran de cinéma.

L’inconvénient de cette unité de traitement est qu’elle nécessite une alimentation électrique dédiée, ce qui est bien en soi, mais lorsque vous éteignez complètement la PS4, l’unité reste dans un état semi-alimenté, avec une barre rouge « off » allumée en permanence. Cela signifie qu’elle consomme constamment de l’électricité, donc même lorsque toute l’installation est hors tension, vous devrez la débrancher si vous souhaitez économiser de l’argent ou simplement vous débarrasser de la lumière gênante avant de vous coucher.

Mais, une fois que tout est branché, le casque PlayStation VR fonctionne tout simplement. Pas de pilotes à mettre à jour, pas de configuration système à modifier, pas d’options graphiques à modifier, vous êtes tout simplement prêt à partir.

PlayStation VR
PlayStation VR

PlayStation VR : Design et confort

Les casques Oculus Rift et HTC Vive ne sont pas les plus beaux kits. Les premiers modèles grand public ressemblent à des prototypes glorifiés. Le PlayStation VR, d’autre part, ressemble à un casque RV coûteux que vous seriez heureux de l’avoir.

Tout a l’air magnifique : le liseré blanc élégant, le fascia noir et les lumières fraîches pour permettre de suivre le mouvement.

Le casque PS4 VR est assez grand, avec un câble sortant par l’arrière, qui descend jusqu’à un petit adaptateur avec des commandes pour augmenter et diminuer le volume de votre casque (qui se branche sur l’adaptateur), ainsi qu’un bouton d’alimentation pour mettre le casque sous tension ou hors tension. En le mettant, j’ai tout de suite remarqué à quel point il est confortable.

Contrairement aux autres casques VR, le PSVR ne s’attache pas à votre visage avec du Velcro. Au lieu de cela, vous appuyez sur un bouton à l’arrière du casque pour étendre la bande de plastique, la placer au-dessus de votre tête, puis elle s’ajuste automatiquement pour s’adapter.

Si le casque semble encore un peu lâche, il y a un cadran en plastique que vous pouvez tourner pour le resserrer un peu plus. La raison pour laquelle le casque realite virtuel PS4 est si confortable, c’est qu’il ne donne jamais l’impression d’être « agrippé » à votre tête. Le poids du casque de réalité virtuelle PS4 repose également sur votre front et sur l’arrière de votre tête, ainsi qu’il y a de petits rabats en caoutchouc pour s’asseoir sur votre nez afin de vous aider à bloquer la lumière extérieure. Contrairement à Oculus et à Vive, le port de lunettes dans le PSVR n’est pas un problème non plus.

Une autre chose qui est très facile pour le casque PlayStation VR à retirer, et quelque chose que j’ai seulement remarqué en jouant Batman : Arkham VR, il s’agit de permettre au joueur de tourner à 180 degrés tout en suivant le mouvement.

Grâce aux deux feux de localisation à l’arrière du PSVR, j’ai pu tourner et faire face dans la direction opposée et le jeu fonctionnait toujours parfaitement. Le Vive le fait bien avec de multiples installations de capteurs tandis que le Rift semble avoir des difficultés lorsque le capteur est derrière vous. J’ai été très impressionné lorsque j’ai découvert ce petit truc dans la manche du casque PS4 VR.

De plus, il y a une autre grande caractéristique, il s’agit de la possibilité de déplacer la boîte à l’avant du casque, qui abrite l’écran vers l’avant et vers l’arrière. Avant tout, on doit trouver le « sweet spot » de l’image, où elle n’est plus floue, ensuite on doit effectuer des tâches simples du monde réel comme envoyer un texte ou trouver le contrôleur après avoir mis le casque.

Cependant, il y a un inconvénient à cette conception, et c’est la possibilité de voir en permanence sous le casque. Même lorsque vous poussez l’écran le plus près possible de votre visage, il y a toujours un espace qui peut briser l’immersion. Lorsque vous vous concentrez sur un jeu, vous ne le remarquerez pas, surtout dans une pièce peu éclairée, mais il est toujours là, et c’est un peu dommage. Cependant, si on considère le confort du casque pour des sessions prolongées, je ne pense pas que ce soit un gros problème.

Un autre problème avec le casque VR PS4 est que, en raison de sa nature encombrante, les gros écouteurs peuvent être gênants. J’ai toutefois été surpris de la qualité des écouteurs fournis, qui se sont révélés plus que satisfaisants au cours de mon examen.

Le PSVR n’est pas non plus très exigeant sur le plan spatial. La pièce dans laquelle j’ai utilisé ce casque n’est pas massive, et j’ai pu jouer à des jeux avec un confort relatif même avec les Move Controllers. Il est utile de savoir que très peu de jeux vous obligent à vous tenir debout, et qu’aucun ne vous oblige à vous déplacer dans la pièce. La seule fois où j’ai eu des ennuis, c’était à Arkham VR, qui exigeait un espace décent entre l’appareil photo et mon corps, et j’ai aussi eu quelques moments où je devais tourner, ce qui m’a complètement désorienté, et j’ai frappé le mur de ma chambre.

PlayStation VR : la caméra PlayStation

Sony a lancé une nouvelle caméra PlayStation pour coïncider avec le lancement de la PlayStation VR. La nouvelle caméra est livrée avec son propre support, qui peut être relevé et les objectifs peuvent êtres inclinés vers le haut ou vers le bas pour s’adapter à votre configuration. Le câble se trouve maintenant également à l’arrière de la caméra, sur la version lancée avec la PlayStation 4, il était sur le côté, ce qui l’a fait glisser et changer de position si le câble tombait de votre meuble TV.

Cependant, bien qu’il s’agisse d’une amélioration par rapport à la caméra de lancement, il est toujours incroyablement compliqué. Le câble est trop épais et lourd par rapport au poids de la caméra et du support, ce qui signifie que chaque fois qu’on l’installe, le câble se tire hors de sa position. Pour que cela fonctionne, on doit coincer le câble pour fixer la caméra en place.

PlayStation VR : Affichage

Un homme en train de jouer sur un PS VR
Jouer sur Playstation VR

L’écran PlayStation VR de Sony a une résolution plus basse si on le compare avec les autres casques VR de sa catégorie. Le casque de réalité virtuelle PS4 utilise un seul écran OLED 1080p de 5,7 pouces, tandis que l’Oculus et le Vive offrent tous deux une résolution de 2 160 x 1 200 à chaque œil. Si on le compare avec ces casques RV, on remarque une énorme différence.

Cependant, les jeux semblent en fait excellents. Il y a beaucoup de détails et les couleurs sont bien visibles. Là où le PSVR est faible par rapport à ses concurrents, c’est avec les détails à distance, où les choses peuvent devenir un peu floues. En jouant à Battlezone, un groupe de chars très loin devient tout simplement un mélange de couleurs, ainsi que les visages des personnages de The London Heist de VR Worlds manquent de détails, et c’est là que la qualité de l’écran commence à avoir un impact.

Le PSVR offre ce que ni Rift ni Vive peuvent offrir, il s’agit de la possibilité de jouer à un taux de rafraîchissement de 120Hz. Cela rend l’expérience de jeu en réalité virtuelle beaucoup plus fluide et confortable. Je n’ai ressenti aucun mal des transports dans les jeux auxquels j’ai participé, que ce soit sur les montagnes russes de Rush of Blood, les chars de Battlezone ou même EVE : Valkyrie’s spacehips. Tout allait parfaitement bien.

Vous pouvez également jouer à des jeux PS4 réguliers dans le casque PSVR, grâce au mode « cinéma ». Trois tailles d’écran virtuel sont disponibles : petit (117 pouces), moyen (163 pouces) et grand (226 pouces). J’ai donné un coup de pouce à Resogun sur le grand écran de cinéma et l’expérience a été excellente. Naturellement, il y a un sacrifice dans la qualité de l’image parce que vous êtes si près d’une image étirée, mais c’était quand même très amusant.

Verdict

PlayStation VR est l’un des meilleurs casques de réalité virtuelle que vous pouvez acheter en ce moment. Le casque est tout simplement époustouflant et incroyablement confortable à porter. Ainsi vous avez un large choix de jeux VR que vous pouvez installer.

Playstation VR 2 (PSVR 2)

Selon les rumeurs et les dernières fuites, le Playstation VR 2 sera sans fil.

À l’heure actuelle, le Sony PlayStation VR est le casque de réalité virtuel le plus populaire en termes de matériel et de logiciels. Le PSVR est très réussi car vous pouvez vous procurer le casque, deux manettes PlayStation VR Move, une caméra PlayStation et deux jeux VR pour un prix d’environ 279 €. Le fait qu’une PS4 ne coûte que 250 € aide également le PSVR comme un PC, cela permet à l’utilisateur de jouer à des jeux VR sans dépenser une grosse somme d’argent.

Avec le succès du PSVR, Sony va certainement sortir une nouvelle génération de casques PSVR pour la PS5 et nous n’avons pas beaucoup d’informations jusqu’à présent. Mais une source anonyme a publié une image qui montre que le PSVR 2 va être entièrement sans fil ! L’image, bien qu’elle ne semble pas être très loin de la réalité, après les versions autonomes d’Oculus, c’est peut-être la principale caractéristique que les concurrents cherchent à avoir. L’Oculus Go et l’Oculus Quest sont tous deux entièrement autonomes. Cela signifie qu’ils ont leurs propres écrans, processeurs, mémoire, stockage et batteries. C’est peut-être le cas ou non pour le PSVR 2, mais le passage au sans fil semble imminent.

Quand est-ce qu’il sera disponible ?

En ce moment, nous n’avons pas de date de sortie exacte pour la prochaine génération de Sony PlayStation VR, mais nous savons que le PSVR 2 va être publié avec ou après le lancement du PlayStation 5. Sony a confirmé que la console PlayStation de nouvelle génération ne sortira pas en 2019, nous pouvons donc supposer que nous verrons le PSVR 2 après 2019. Selon les rumeurs, le PlayStation 5 sera annoncé en 2020. Bien sûr, le PSVR 2 va probablement être annoncé quelques mois après le PS5, car la plupart des membres de l’équipe Sony se concentrent actuellement sur le développement du PS5.

Combien cela coûtera-t-il ?

Malheureusement, nous n’avons aucune idée concernant le prix du PSVR 2, mais nous pouvons facilement faire une estimation précise. L’ensemble PSVR avec les commandes de mouvement et la caméra a été lancé à un prix d’environ 445 €, et à l’époque, c’était un prix concurrentiel. Bien sûr, le casque a reçu des réductions de prix pour concurrencer l’Oculus Rift et le HTC Vive. Si le PSVR 2 sera lancé avec un prix de 445 € en 2020, il pourrait avoir du mal à concurrencer les casques HTC Vive et Oculus Rift VR car leurs prix seraient certainement réduits. L’ensemble PSVR 2 avec la commande et la caméra coûtera probablement environ 360 € pour être compétitif.

Un nouveau contrôleur ?

Selon les rumeurs, Sony va lancer une nouvelle manette pour le PSVR qui sera en mesure de rivaliser avec l’Oculus Touch. Sony devra certainement libérer de nouveaux contrôleurs s’ils veulent concurrencer les autres. D’après certaines rumeurs, Le HTC Vive va obtenir un nouveau contrôleur et une nouvelle mise à jour, donc Sony doit sortir de nouveaux contrôleurs s’ils ne veulent pas prendre du retard.

PSVR 2 contrôleurs
PSVR 2 contrôleurs

L’image ci-dessus a été déposé par Sony il y a quelques semaines. Comme vous pouvez le voir, le nouveau contrôleur est conçu pour être tenu d’une seule main, donc c’est évidemment pour un casque VR. La manette ressemble à un Nunchuk Wii très évolué. Ce contrôleur n’a évidemment pas l’air aussi futuriste que le contrôleur Oculus Touch, mais, c’est toujours une mise à niveau par rapport aux contrôleurs de déplacement PlayStation. Bien sûr, les entreprises déposent toujours des brevets pour des produits qu’elles n’utilisent jamais, de sorte que le contrôleur PSVR peut ne pas fonctionner de cette façon.

Le PSVR 2 sera entièrement sans fil

Selon une source anonyme, le casque PSVR de nouvelle génération sera entièrement sans fil. L’affirmation et l’image semblent être réelles et crédibles puisque le passage au sans fil et à l’autonomie est la prochaine norme de base dans l’industrie des casques VR. Cependant, nous n’avons pas un historique clair des fuites approuvées à la source, alors le temps nous dira à quel point elle est exacte. Et la conception semble être en phase de développement qui peut être ancienne ou récente dans les processus de conception, mais à ce stade, les choses ont tendance à changer.

PSVR 2 design concept
PSVR 2 design concept

La source de Sony nous a informés que le casque PSVR de nouvelle génération sera entièrement sans fil. Le PSVR 2 sera apparemment capable de diffuser les jeux de la console sur le casque RV. Il va utiliser la même technologie de lecture à distance sur le PS Vita et du PS4, mais il va être plus développé et avec de meilleurs visuels. Le jeu à distance a plein de bogues et de problèmes, mais Sony s’efforce de les résoudre pour que les joueurs puissent jouer aux jeux VR sans utiliser de nombreux câbles. On vous tient au courant dès qu’il y aura de nouvelles informations concernant le PSVR 2.

Partagez ce moment !