Alors que le COVID-19, ou coronavirus, continue de se propager dans plusieurs pays, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont conseillé la « distanciation sociale » et que les personnes considérées comme à haut risque « évitent les foules » et « restent chez elles » afin de réduire encore plus le risque d’exposition.

Personne agée portant un casque VR
Photo d’une personne âgée portant un casque VR

L’administration Trump « conseille vivement aux maisons de retraite de suspendre toutes les visites médicalement inutiles ». Et en l’absence de vaccin en vue, cela pourrait être un long confinement.

Je crois que c’est la bonne approche pour protéger la santé physique de nos aînés. Cependant, ces mesures de distanciation sociale auront probablement un impact négatif sur les résidents déjà vulnérables de ces communautés, exacerbant les sentiments de solitude et pouvant provoquer une dépression induite par l’isolement. La dépression, en particulier chez les personnes âgées, « peut être particulièrement dure et même dangereuse », selon Susan London, LMSW, directrice du travail social au centre de soins et de réadaptation de Shore View.

Selon un rapport des Académies nationales des sciences, « l’isolement social a été associé à un risque considérablement accru de mortalité prématurée de toutes causes », y compris un « risque accru de 50 % de développer une démence » et un « risque accru de 32 % d’accident vasculaire cérébral ».

Pour de nombreuses personnes âgées vivant dans des établissements de soins et des communautés de soins qualifiés, l’isolement peut être vraiment effrayant. Et maintenant, en raison de cette pandémie, cela signifie qu’elles ne peuvent plus recevoir de visites du monde extérieur ; pas d’amis, pas de famille, pas de fenêtre sur le monde à l’extérieur de leurs quatre murs. Leur porte d’entrée vient d’être fermée à clé.

Mais la réalité virtuelle (RV) est en train de changer cela.

Selon le Dr Walter Greenleaf, un neuroscientifique travaillant à l’université de Stanford et une autorité de premier plan dans le domaine de la technologie de la réalité virtuelle médicale, « la technologie de la RV peut résoudre un bon nombre des problèmes difficiles inhérents aux soins de nos aînés. Aujourd’hui, nous utilisons la technologie de la RV pour aider à réduire les sentiments d’isolement et de solitude, cela fait une grande différence, non seulement pour les personnes âgées qui vivent dans des centres de soins, mais aussi pour celles qui vivent de manière indépendante. Nos aînés se sentent souvent déconnectés, ennuyés et seuls, la technologie de la réalité virtuelle offre un moyen puissant de s’occuper de ce problème ».

Voir aussi : COVID-19 : XRHealth lance des groupes de soutien à la télésanté en réalité virtuelle

Des entreprises ont consacré leur travail à la mise au point d’une plate-forme qui exploite la puissance de la RV pour la vie des personnes âgées. Elle permet aux personnes âgées de « voyager » et de profiter d’un monde d’expériences qu’elles ne pourraient pas vivre autrement. Il y a une bibliothèque de contenu qui est la plus importante parmi les sociétés de RV destinées aux personnes âgées, comprend plus de 100 destinations de voyage uniques, permettant aux personnes âgées de visiter des endroits comme Rome, l’Antarctique, Hong Kong et même un voyage virtuel sur la Route 66. En plus des voyages, la plateforme propose de nombreuses autres activités de RV, comme le parachutisme, la plongée sous-marine, la visite de spectacles de Broadway, l’assistance à des concerts de musique, la visite de galeries d’art, et bien d’autres choses.

Les êtres humains sont des créatures sociales. Nous nous épanouissons grâce à nos relations interpersonnelles et à nos interactions en personne. Le fait de nous en priver pendant une période prolongée peut causer des dommages irréparables à notre santé physique et mentale. Mais avec des pratiques sanitaires de base, la RV peut être un stimulant pour les personnes âgées en encourageant l’interaction sociale, en réduisant les niveaux d’anxiété et d’isolement, et en améliorant la qualité de vie générale.

Dans des moments sans précédent comme celui-ci, il est important de faire tout ce que nous pouvons pour remonter le moral de nos aînés et les aider à améliorer leur qualité de vie alors que les visiteurs extérieurs sont interdits. Il est impératif de donner aux personnes âgées la possibilité de transcender leurs quatre murs et de se réapproprier le monde que cette pandémie mondiale a mis hors de leur portée.

Chris Brickler est le PDG de MyndVR, le leader national dans la fourniture de solutions de réalité virtuelle (RV) pour les communautés de personnes âgées. La société s’est engagée à mener des essais cliniques afin de mesurer l’effet thérapeutique de la RV. Ces essais mesureront également les résultats des soins de santé, y compris les effets cognitifs, visuels, émotionnels et physiques sur les personnes âgées.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Coronavirus, COVID-19

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *