Un matériau qui imite le toucher humain pourrait aider les enseignants éloignés à mieux communiquer avec leurs élèves à distance.

la RV imite le toucher humain
la RV imite le toucher humain

Dans un monde d’apprentissage à distance et de distanciation sociale, les sensations tactiles font cruellement défaut, mais peut-être plus pour très longtemps. À la Northwestern University, des chercheurs ont créé un dispositif de réalité virtuelle qui imite la sensation du toucher humain. Doté d’un ensemble de minuscules composants vibrants et programmables individuellement, appelés actionneurs, le dispositif adhère à la peau de l’utilisateur comme un pansement grâce à un matériau polymère de silicone.

« Imaginez le petit buzzer de votre Apple Watch », explique John Rogers, qui a travaillé sur cette technologie avec Yonggang Huang. « C’est comme si vous mettiez des Apple Watch partout sur votre corps, mais pas sous cette forme rigide. Au lieu de cela, il s’agit d’un facteur de forme fin, semblable à la peau, de sorte que ce que vous ressentez est comme un toucher doux. »

Rogers et Huang, tous deux professeurs d’ingénierie à l’université Northwestern, ont créé à l’origine le dispositif de RV épidermique pour surveiller l’évolution de la parole et de la déglutition chez les survivants d’un accident vasculaire cérébral. L’appareil ne se contentait pas de renvoyer des informations au spécialiste de la rééducation du patient, il l’avertissait également des irrégularités de la déglutition ou de l’élocution par un retour tactile.

Les chercheurs ont alors réalisé que si les actionneurs étaient programmables, « il serait possible de créer une expérience immersive en rapport avec la réalité virtuelle et d’ajouter un engagement tactile à cette expérience plus large », explique M. Rogers.

La RV ouvre la voie à l’interaction personnelle et à l’encouragement

Le potentiel de la RV épidermique est énorme. Les chercheurs testent actuellement le dispositif avec des personnes amputées utilisant des prothèses de main. Cependant, pour les intervenants de la maternelle à la 12e année, ce dispositif technologique innovant et facile à utiliser pourrait avoir un effet puissant sur les interactions à distance entre les enseignants et les jeunes élèves.

Les enseignants pourraient potentiellement utiliser la RV épidermique pour offrir des encouragements et un renforcement positif à leurs élèves éloignés en leur donnant une tape littérale dans le dos. « Il améliore l’interaction personnelle d’une manière qui ne peut être reproduite par l’image sur un écran ou par le son sortant des haut-parleurs », explique M. Rogers.

Le monde en plein essor de l’esport est une autre application possible, mais le matériel pourrait également être utilisé pour l’instruction et la formation d’étudiants en sports physiques ou en musique. En aidant les élèves à maintenir leur corps dans la bonne posture et orientation, un enseignant à distance pourrait guider un élève dans différents processus qui nécessitent généralement une manipulation physique ou mécanique.

L’ajout d’un élément tactile à une excursion virtuelle permettrait de créer une expérience plus réaliste et mémorable. Pour les élèves à besoins spécifiques qui ont besoin de s’entraîner dans des environnements et des scénarios peu familiers, la RV épidermique pourrait s’avérer utile pour réduire l’anxiété.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Accessoire VR

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 27 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.