La réalité virtuelle (RV) est peut-être la vague de l’avenir pour certaines personnes, mais pour d’autres, elle n’est qu’une vague de nausées avec le mal des transports.

les gens deviennent malades en utilisant la réalité virtuelle CNet
les gens deviennent malades en utilisant la réalité virtuelle
Source : CNet

Les systèmes de jeu VR créent une simulation immersive qui offre à l’utilisateur une expérience hors du corps. Les jeux de RV peuvent être très amusants. Malheureusement, certaines personnes qui essaient la RV présentent des symptômes du mal des transports, comme :

  • nausées et vomissements
  • sueurs froides
  • vertiges
  • maux de tête
  • fatigue

Aucun mouvement réel n’est généré pendant un jeu de RV. Malgré cela, la RV provoque le mal des transports pour les mêmes raisons que les véhicules en mouvement.

Heureusement, les mêmes stratégies qui permettent de prévenir et d’atténuer le mal des transports dans le monde réel peuvent également être utilisées pour le combattre dans le monde virtuel. Lisez ce qui suit pour découvrir les causes du mal des transports en VR et ce que vous pouvez faire pour le prévenir et le traiter.

Quelles sont les causes du mal des transports en RV ?

Lorsque vous jouez à un jeu VR, vos yeux enregistrent les mouvements simulés autour de vous. Il peut s’agir de comètes passant à toute vitesse dans l’espace virtuel ou d’une licorne au galop. Vos oreilles internes perçoivent également le mouvement virtuel qui se produit tout autour de vous.

Mais malgré ce qui est généré dans votre casque VR, les muscles et les articulations de votre corps sentent que vous êtes assis sans bouger, et non en mouvement.

Vos yeux, vos oreilles internes et votre corps envoient simultanément ces messages contradictoires à votre cerveau. Votre cerveau devient confus et désorienté, ce qui provoque le mal des transports.

En quoi le mal des transports de la RV est-il différent des autres types de mal des transports ?

Les concepteurs de jeux de RV s’efforcent de créer un phénomène appelé « présence ». La présence fait référence aux sensations physiques et mentales d' »être là » au lieu d’être là où vous êtes, lorsque vous jouez à un jeu.

C’est la présence qui rend les expériences RV bien conçues puissantes et réalistes. Mais c’est aussi ce qui fait que le mal des transports de la RV se ressent de la même manière que le mal des transports généré par un mouvement réel.

La seule différence entre le mal des transports VR et les autres types de mal est qu’aucun mouvement réel ne se produit pendant un jeu VR.

Comment arrêter le mal des transports en RV

Si vous commencez à vous sentir malade en jouant à un jeu VR, il peut être judicieux de retirer votre casque et de vous arrêter. Continuer le jeu en restant assis ou debout ne fera que prolonger et aggraver les symptômes.

Bien que cela ne soit pas prouvé, certains joueurs disent que leurs symptômes s’atténuent s’ils se lèvent et se déplacent. Cela peut aider à synchroniser leurs mouvements avec l’action du jeu, atténuant ainsi les signaux contradictoires envoyés au cerveau.

Le mal des transports en RV peut durer des heures. Certains traitements préventifs à domicile peuvent également être utilisés pour l’arrêter une fois qu’il a commencé :

  • Les antihistaminiques à formule somnolente : Les antihistaminiques de première génération qui traversent la barrière hémato-encéphalique peuvent être utilisés pour traiter le mal des transports. Ces antihistaminiques ont des propriétés anticholinergiques. Les médicaments anticholinergiques réduisent les symptômes comme les vomissements et les nausées. Les médicaments à essayer sont le Benadryl et la Dramamine. Les antihistaminiques de deuxième génération n’ont pas cet effet.
  • L’air frais : On ne sait pas exactement pourquoi respirer de l’air frais atténue le mal des transports, mais les gens disent souvent se sentir mieux après l’avoir fait. Si vous êtes à l’intérieur, sortez et respirez de l’air frais, ou créez une brise avec un ventilateur.
  • Aromathérapie : Les huiles essentielles, comme la lavande et le gingembre, peuvent aider à réduire les nausées et les étourdissements. Essayez d’utiliser un diffuseur d’ambiance ou mettez quelques gouttes sur vos poignets et respirez doucement le parfum.
  • Gingembre : Le gingembre peut aider à réduire les nausées et peut également avoir un effet calmant. Essayez de prendre des suppléments de gingembre, de mâcher des bonbons au gingembre ou de boire du thé au gingembre. Vous pouvez également peler et sucer des racines de gingembre fraîches.

Comment prévenir le mal des transports en RV

Bien que leur efficacité ne soit pas scientifiquement prouvée, il existe des produits conçus pour arrêter le mal des transports en RV avant qu’il ne commence. Il s’agit notamment des produits suivants

  • Les tapis de course VR : Les tapis roulants VR sont en fait un type de chaussure qui vous permet de simuler la marche alors que vous êtes en fait immobile pendant un jeu.
  • Cybershoes : Elles fonctionnent de la même manière que les tapis roulants VR, sauf que vous les portez en position assise.
  • Jeux VR à faible latence : Le temps de latence est le temps nécessaire pour que le mouvement dans l’application soit enregistré dans le cerveau. Plus la latence est faible, moins il y a de délai entre ce qui se passe et la perception qu’en a votre cerveau.

Les stratégies et les traitements visant à prévenir le mal des transports peuvent également être efficaces pour prévenir le mal des transports en RV. Ils comprennent :

  • Le patch de scopolamine : La scopolamine est un médicament anticholinergique délivré sur ordonnance qui est administré par un patch porté derrière l’oreille. On l’utilise pour soulager les nausées et les vomissements causés par les interventions chirurgicales. Il est aussi parfois prescrit avant les voyages en bateau. Un patch peut être porté jusqu’à 3 jours.
  • Ayez l’estomac vide : Évitez de manger un repas lourd avant de jouer. Cela peut réduire les nausées et les vomissements.
  • Essayez les médicaments : Prenez de la Dramamine ou du Benadryl plusieurs heures avant de jouer.
  • Utilisez un bracelet : Portez un bracelet anti-nauséeux qui repose sur le point d’acupression Nei Guan.

Qui est le plus sensible au mal des transports en RV ?

Certaines personnes sont plus sensibles au mal des transports que d’autres. Certaines personnes n’ont jamais le mal des transports et peuvent monter sur des montagnes russes sans problème, tandis que d’autres tombent malades et vomissent dans les mêmes situations. Il en va de même pour le mal des transports en RV.

Les joueurs novices peuvent être plus sensibles au mal des transports en RV que ceux qui jouent régulièrement. Si vous êtes novice en matière de jeux VR, essayez de commencer lentement et d’augmenter le temps de jeu. Cela peut aider à réduire le mal des transports.

Une étude d’une source fiable indique que les femmes et les enfants sont plus sensibles au mal des transports que les hommes. Les femmes enceintes ou en période de menstruation peuvent également être plus vulnérables au mal des transports, y compris le mal des transports RV.

Quand parler à un professionnel de nausées en VR ?

Le mal des transports en RV disparaît généralement en quelques heures.

Si votre malaise s’aggrave ou ne s’atténue pas, parlez-en à un professionnel de la santé. Vous devez également consulter un professionnel de la santé pour le mal des transports en RV si vous vomissez pendant plusieurs heures. Les vomissements prolongés ou à long terme peuvent provoquer une déshydratation et une baisse de la tension artérielle.

Votre médecin peut également vous prescrire des médicaments qui vous aideront à éliminer le mal des transports en RV avant qu’il ne commence. Cela peut être utile si vous jouez souvent ou en compétition.

Conclusion

Les jeux de RV simulent des situations qui contiennent beaucoup de mouvements. Comme le corps est immobile pendant le jeu, cela peut provoquer le mal des transports de la même manière que pour les véhicules en mouvement.

Les femmes et les enfants peuvent être plus vulnérables au mal des transports en RV que les hommes. Il existe des produits conçus pour réduire le mal des transports en RV, comme les jeux à faible latence. Les remèdes traditionnels contre le mal des transports, comme la Dramamine, peuvent également être utiles.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Technologies et maladies

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 27 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.