L’outil de réunion collaboratif Spatial a été lancé au début de l’année. Il permet de connecter des personnes du monde entier dans des salles immersives, qu’elles aient un Oculus Quest, un HoloLens, un Magic Leap ou simplement via le web. Aujourd’hui, la société a lancé son application mobile de réalité augmentée (RA) pour les smartphones afin de faciliter encore plus l’accès à distance.

Spatial application mobile
Spatial application mobile

Avec le déploiement de la prise en charge native d’Android et d’iOS, non seulement les collègues ou les amis peuvent se réunir virtuellement, mais la salle de réunion avec ses différents tableaux interactifs, ses modèles 3D et ses avatars apparaissent tous dans l’environnement réel de l’utilisateur.

Permettant une collaboration simultanée entre toutes les plateformes prises en charge, la version mobile de Spatial inclut un changement automatique de caméra pour voir qui parle. Elle comporte également une interface utilisateur centrée sur le mobile qui permet à un avatar mobile de se déplacer et d’interagir avec des modèles, des documents ou des vidéos comme s’ils étaient en RV.

« C’est un grand pas en avant pour l’informatique Spatial et pour nous qui renforçons notre leadership en tant que principal outil de collaboration AR/VR sur le marché aujourd’hui », a déclaré Anand Agarawala, co-fondateur et PDG de Spatial dans un communiqué. « Auparavant, seules les personnes équipées d’un casque pouvaient faire l’expérience de la véritable magie du Spatial, mais nous voulions que tout le monde puisse en profiter. Désormais, il suffit de tenir son téléphone et, pour la première fois, on peut participer activement à une réunion virtuelle et voir des avatars de collègues ou d’amis dans son salon ».

Spatial

« Nos applications mobiles et web offrent une expérience de passerelle parfaite pour ceux qui veulent tester les avantages d’une connexion plus profonde avec des amis, de la famille ou des collègues éloignés, mais sans l’engagement financier initial d’un casque », a poursuivi Jinha Lee, co-fondatrice et CPO de Spatial. « La première année de Quest 2 devrait permettre de vendre jusqu’à 6 millions d’appareils, mais nous pouvons mettre gratuitement Spatial à la disposition de milliards d’utilisateurs sur les téléphones portables. Le téléphone est le premier domaine où la RA va se développer et nous capitalisons sur cette tendance aujourd’hui. Nous prévoyons que certains utilisateurs continueront à vivre une expérience d’immersion totale grâce à des casques VR, car le matériel devient de plus en plus abordable pour le marché de masse ».

Tout comme les autres versions, Spatial est gratuit pour iOS et Android pour vous aider à démarrer. Il existe des options Pro et Enterprise pour les entreprises à partir de 20 dollars US par utilisateur/mois, qui ajoutent des fonctionnalités supplémentaires. Pour plus de mises à jour de Spatial, continuez à lire Virtual-Guru.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Application AR

Partagez ce moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *