Dans les jeux de combat en réalité virtuelle (RV), les combats d’épée sont généralement le maillon faible, car les avatars numériques s’engagent dans la bataille avec des mouvements préenregistrés et imprécis qui ne reflètent pas exactement les actions ou les intentions d’un joueur.

combats d'épée en réalité virtuelle
Touché ajoute un réalisme bien nécessaire aux combats d’épée en réalité virtuelle.
Crédit image : Université de Bath

Une équipe de chercheurs de l’université de Bath, en collaboration avec Ninja Theory, un studio de développement de jeux, a mis au point une solution aux difficultés que pose la création de combats à l’épée en réalité virtuelle : Touché, un modèle informatique basé sur l’apprentissage par machine et guidé par les données.

« Touché » augmente le réalisme d’un combat à l’épée en générant des animations réactives contre les attaques et en éliminant les comportements non réactifs des personnages. Grâce à notre modèle, un personnage de jeu peut anticiper toutes les situations de combat possibles et y réagir, ce qui rend l’expérience de jeu plus agréable et plus immersive ».  Dr Christof Lutteroth, maître de conférences en informatique, Université de Bath.

Le Dr Lutteroth, qui est également directeur de Real and Virtual Environments Augmentation Labs (REVEAL) et co-enquêteur au Centre for the Analysis of Motion, Entertainment Research and Applications (CAMERA), a développé Touché avec son collègue Dr Julian Padget et l’étudiant en doctorat Javier Dehesa.

Selon le Dr Lutteroth, l’imprévisibilité des actions de l’utilisateur est un problème majeur pour les concepteurs de jeux de RV.

« Les jeux de RV offrent aux joueurs une nouvelle liberté pour interagir naturellement en utilisant le mouvement, mais cela rend plus difficile la conception de jeux qui réagissent aux mouvements des joueurs de manière convaincante. Les attentes à l’égard des jeux vidéo sur écran sont différentes. Dans ces jeux, le joueur appuie sur la touche « Attaque » et son personnage affiche une séquence d’animations. Mais dans un jeu de RV, l’entrée du joueur est beaucoup plus difficile à traiter », ajoute le Dr Christof Lutteroth.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Accessoire VR, jeu VR

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *