Un accès complet au root sera disponible pour Oculus Go afin que vous puissiez réutiliser le matériel abandonné.

casque VR Oculus Go
casque VR Oculus Go

Facebook a arrêté le casque de réalité virtuelle Oculus Go l’année dernière, mais une décision sur laquelle John Carmack a « insisté pendant des années » signifie qu’il restera utile pendant de nombreuses années encore.

Dans une annonce faite sur Twitter, le directeur technique d’Oculus VR a révélé que Facebook s’apprête à publier une version déverrouillée du système d’exploitation de l’Oculus Go, qui permettra un accès complet au Root. Dans un tweet de suivi, Carmack a expliqué : « Cela ouvre la possibilité de réutiliser le matériel pour plus de choses aujourd’hui, et signifie qu’un casque emballé sous film rétractable découvert au hasard dans vingt ans pourra se mettre à jour avec la version finale du logiciel, longtemps après que les serveurs de mise à jour over-the-air aient été fermés. »

En juin 2020, Facebook a annoncé qu’il allait abandonner le support de l’Oculus Go, le modèle d’entrée de gamme à 149 euros, afin de se concentrer sur le développement de casques plus puissants. Le Go avait rempli son rôle, et on a conclu qu’il s’agit d’un casque VR autonome abordable et confortable qui ne nécessite pas un gros investissement, mais qui manquait de suivi de position et était gêné par sa sous-puissance et son manque de logiciel.

Bien que Facebook n’ait jamais révélé les chiffres de vente de l’Oculus Go, on estime que plus de 2 millions d’unités ont été vendues, ce qui signifie qu’il existe un marché sain pour un système d’exploitation non verrouillé. Et même s’il est sous-puissant, il offre aux développeurs qui découvrent la RV un moyen facile et bon marché de se lancer. C’est peut-être aussi le début des casques Oculus non verrouillés, car Carmack espère que « c’est un précédent pour les casques non pris en charge à l’avenir ».


Les contenus sur les mêmes sujets :
oculus go

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 27 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.