Oculus, HTC Vive et Valve sont toutes des marques très connues dans la production des casques de réalité virtuelle. Dans cette comparaison, vous allez découvrir les différentes options concernant le matériel et le logiciel qu’on retrouve dans chaque casque VR qu’on a cité.

Valve Index VS Oculus Rift S VS HTC Vive Pro
Valve Index VS Oculus Rift S VS HTC Vive Pro

Le lancement de ces trois casques était un coup d’éclat de l’actualité de la RV haut de gamme qui va radicalement remodeler le paysage de la RV qui a été dominé, en grande partie, par la PlayStation VR, moins chère et axée sur les consoles.

Le seul problème avec toutes ces nouvelles options, cependant, est que deux tout nouveaux casques, plus le préexistant (et très bon) HTC Vive Pro pourraient attirer les adoptants potentiels de la RV haut de gamme.

Si tout ce précieux matériel de RV vous étourdit, permettez-nous de dissiper la confusion, de faire ressortir les différences et de comparer de manière générale les trois casques VR pour PC les plus performants aujourd’hui.

Voici comment le HTC Vive Pro, l’Oculus Rift S et l’Index Vive s’accumulent.

Casque VR Dimension Poids Écran Résolution Vision Suivi FPS
Casque VR Valve IndexValve IndexDimensionNAPoids798 gÉcranLCDRésolution1440 x 1600Vision130 °Suivi6 DOFFPS144 Hz
Voir sur Amazon
casque VR Oculus Rift SOculus Rift SDimension‎275 x 95 x 133 mmPoids563 gÉcranLCDRésolution1280 x 1440 par œil Vision110 °Suivi6 DOFFPS80 Hz
Voir sur Amazon
HTC Vive Pro casque RVHTC Vive ProDimensionNAPoids500 gÉcranAmoledRésolution1440 x 1600Vision110 °Suivi6 DOFFPS88 Hz
Voir sur Amazon

Design

En tant que dispositifs montés sur la tête (HMD), ces trois casques présentent des similitudes, mais ils adoptent tous des approches quelque peu différentes.

L’Oculus Rift S utilise un bandeau de style Halo avec un bouton qui permet de serrer le bandeau pour qu’il soit bien ajusté sur votre tête. Cela permet de réduire la pression exercée sur votre visage par le boîtier de l’écran. Il y a également un bandeau réglable qui passe sur le dessus de votre tête.

Le HTC Vive Pro et le Valve Index utilisent des styles de bandeau similaires, avec une bande de serrage qui fait le tour de votre tête et une sangle supérieure. Ce style peut entraîner un peu plus de pression sur le devant de votre visage. Mais tous les trois utilisent un bouton pour régler le serrage, ce qui permet de l’enfiler et de le retirer très facilement et de l’adapter aux différentes têtes des utilisateurs.

Audio

Le Rift S est équipé de petits haut-parleurs intégrés dans le bandeau pour un son stéréo, mais comprend également une prise casque de 3,5 mm pour utiliser vos propres écouteurs. Le Vive Pro est équipé d’un casque intégré que vous pouvez placer sur vos oreilles selon vos besoins. Le Valve Index a une conception audio similaire à celle du Vive Pro, mais utilise de petits haut-parleurs qui n’appuient pas directement sur les oreilles.

Configuration, caméras et connectivité

Les trois casques nécessitent des câbles allant du casque à un PC puissant. Le Valve Index possède un câble qui se divise à l’extrémité en connecteurs USB 3.0, DisplayPort 1.2 et 12V d’alimentation. Le câble du HTC Vive Pro se connecte à un boîtier d’alimentation avec des connexions d’alimentation, DisplayPort et USB 3.0. L’Oculus Rift S reste le plus simple avec un câble qui se divise en un connecteur USB 3.0 et HDMI.

Les trois casques sont également équipés de caméras. Le Valve Index comprend deux caméras à l’avant qui visent légèrement vers le bas, mais elles n’ont actuellement aucune fonction. Le HTC Vive en a deux à l’avant qui visent droit devant, et elles peuvent permettre le suivi natif des mains et des doigts dans certains programmes. Le Rift S possède cinq caméras, deux à l’avant, deux sur les côtés et une sur le dessus, qui sont utilisées pour suivre et traverser l’environnement si nécessaire.

Comme nous le verrons plus loin dans la section Suivi de cette comparaison, le Rift S n’a besoin que des caméras qui y sont intégrées pour la RV. Le Vive Pro et le Valve Index ont également besoin de caméras externes pour suivre le mouvement des casques et des contrôleurs.

Affichage

Les écrans sont un aspect incroyablement important des casques de RV, car ils peuvent servir à faire ou à défaire l’expérience. Et, entre le Vive Pro, le Valve Index et le Rift S, il existe des différences considérables dans l’affichage.

L’Oculus Rift S se trouve pratiquement au bas de la l’echelle. Il utilise un seul écran LCD à commutation rapide d’une résolution de 2560 x 1440 avec un taux de rafraîchissement de 80 Hz. Bien que cela améliore la résolution du Rift original, cela réduit la vitesse du taux de rafraîchissement, et l’écran LCD n’offre pas les noirs riches des panneaux OLED ou AMOLED. Le casque utilise des lentilles améliorées qui réduisent les aspects réfléchissants que nous avons vus dans la brèche originale. Mais il n’y a que le réglage IPD du logiciel (pour régler la distance entre vos pupilles), qui n’a pas autant de portée ou d’efficacité qu’un curseur matériel qui déplace les écrans et les lentilles.

Le HTC Vive Pro fait avancer les choses avec ses écrans. Il utilise deux écrans AMOLED distincts : la moissonneuse-batteuse pour une résolution de 2880 x 1600 et l’appareil fonctionne à 90 Hz pour des mouvements plus fluides. Alors que les écrans AMOLED ont leurs problèmes lorsqu’il s’agit de l’effet de porte d’écran en RV, la résolution augmentée du Vive Pro élimine en grande partie ce problème. Le Vive Pro offre un champ de vision de 110 degrés et un ajustement matériel de l’IPD.

L’Index de Valve est le plus élevé dans la plupart des cas. Avec un double affichage incliné à 5 degrés, il offre un champ de vision de 130 degrés avec un réglage matériel de l’IPD. Et cette vue est nette avec une résolution combinée de 2880×1600. Bien que cette résolution corresponde à celle du Vive Pro, Valve utilise des panneaux LCD qui ont plus de sous-pixels que les écrans OLED pentile typiques, ce qui permet d’obtenir des images plus claires. Et Valve complète le tout avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz qui peut atteindre 144 Hz, pour des visuels incroyablement fluides qui peuvent améliorer considérablement l’immersion.

Casque VR Valve Index
Valve Index
Avantages
  • Des visuels époustouflants
  • FOV élevé et taux de rafraîchissement élevé
  • Pas d’effet de porte d’écran

Bien que l’écran LCD du Valve Index n’offre pas un rapport de contraste aussi impressionnant que celui des OLED, le reste de l’ensemble semble l’aider à se démarquer de ses concurrents.

Suivi

Nous commencerons par l’Oculus Rift S, car il possède un système unique par rapport aux autres.

La Rift S utilise ce qu’on appelle le suivi de l’intérieur vers l’extérieur. En utilisant les cinq caméras intégrées au casque, le Rift S cartographie la zone autour de vous, et lorsque vous vous déplacez, il change votre vue en RV. Il n’a pas besoin de caméras externes pour suivre ses mouvements. C’est donc le plus simple à mettre en place. Les caméras suivent également les mouvements du contrôleur. Cependant, sans caméras à l’arrière du casque, le Rift S doit deviner leurs mouvements et ne peut pas les suivre avec précision derrière le dos des utilisateurs.

Le HTC Vive Pro et le Valve Index utilisent tous les deux le suivi extérieur-intérieur. Cela nécessite des caméras externes placées autour d’un espace de jeu pour surveiller les mouvements du casque et des contrôleurs. Deux caméras peuvent effectivement créer un grand espace de jeu et suivre les mouvements des contrôleurs même derrière le dos des utilisateurs. Le processus de configuration est cependant plus complexe. Le chevauchement ne s’arrête pas là non plus, car les deux casques peuvent utiliser les mêmes stations de base SteamVR 1.0 et 2.0.

Contrôleurs

Le Vive Pro utilise les mêmes contrôleurs de baguettes que le Vive original. Ils ont des boutons à poignée latérale, des gâchettes, deux boutons à pouce et une roue tactile sur le dessus.

Le Rift S utilise de nouveaux contrôleurs avec des poignées latérales, des gâchettes, deux boutons de pouce, un bouton de menu et une manette analogique. Ces boutons sont également capacitifs, de sorte que le Rift S détecte quand votre pouce repose sur eux même s’ils ne sont pas enfoncés.

casque VR Oculus Rift S
Oculus Rift S
Avantages
  • Facile à installer
  • Pas de capteurs externes à configurer
  • De l’espace pour les lunettes

Les contrôleurs Valve Index vont beaucoup plus loin. D’une part, ils utilisent des courroies qui les maintiennent dans vos mains, de sorte que vous n’avez pas besoin de les tenir pour les tenir dans vos mains. Ils ont aussi des déclencheurs, deux boutons pour le pouce, un bouton système, un pavé tactile vertical pour les pouces, un stick analogique et des capteurs de prise en main. La combinaison des boutons, des capteurs et de la sensibilité à la pression permet au contrôleur de suivre chaque doigt indépendamment pour une recréation plus réaliste et nuancée de vos mains en RV.

Prix

L’Oculus Rift S se distingue vraiment par son prix. À 399 €, c’est de loin le moins cher, et ce prix comprend le casque, les contrôleurs et tout le reste nécessaire pour utiliser le casque. Le Rift S permet également d’accéder facilement à la liste des jeux exclusifs de l’Oculus (bien que d’autres casques puissent accéder à un grand nombre de ces jeux grâce à des solutions de contournement). Pour la facilité d’accès à la RV, c’est définitivement le gagnant, surtout si l’on considère qu’il n’exige pas autant d’un PC pour fonctionner.

Le HTC Vive Pro et Valve Index sont tous deux très chers. Le casque HTC Vive Pro seul coûte 799 €, et pour obtenir deux contrôleurs et un ensemble de stations de base SteamVR 1.0, vous ajouterez environ 299 € au prix.

HTC Vive Pro casque RV
HTC Vive Pro
Avantages
  • Affichage de haute résolution
  • Bloque la lumière mieux que le HTC Vive original
  • Casque d’écoute ViveBuilt-in

Le Valve Index coûte environ 499 €. Et, pour un ensemble complet comprenant les contrôleurs Index et les stations de base SteamVR 2.0 avec une portée et un champ de vision améliorés, vous paierez environ 999 €.

Vous pouvez cependant économiser un peu d’argent sur le HTC Vive Pro ou Valve Index si vous disposez déjà d’un autre matériel VR. Les deux casques peuvent utiliser les contrôleurs et les stations de base de suivi de l’autre. Ainsi, par exemple, si vous avez des stations de base Vive et des contrôleurs, vous pouvez simplement acheter le casque et obtenir toutes les fonctionnalités.

Cependant, les deux appareils sont plus chers, et avec leurs écrans à haute résolution et à haut débit de rafraîchissement, ils nécessiteront également des PC plus puissants pour les faire fonctionner.

Alors, lequel vous convient le mieux ?

Sans tenir le Valve Index dans nos mains et jouer avec lui, il est difficile de dire avec certitude quel casque haut de gamme l’emportera. Nous aimons certainement le prix plus abordable de l’Oculus Rift S ainsi que la façon dont il suit vos mouvements sans utiliser de stations de base externes, mais ses caractéristiques laissent à désirer.

Cela dit, si vous voulez un ensemble de RV haut de gamme, le Valve Index vaut la peine d’attendre, ses contrôleurs ajoutent une autre couche d’immersion à la RV et il a un champ de vision plus élevé, une spécification vraiment importante quand il s’agit de jeux de RV.

Enfin, le HTC Vive Pro pourrait être le plus utile pour les créateurs et les propriétaires de salles d’arcade de RV grâce à son écran haute résolution et à sa compatibilité avec du matériel tiers, cependant, il pourrait être obsolète après l’arrivée du Valve Index plus tard dans l’année. Pour l’instant, cependant, c’est un casque de jeu qui a fait ses preuves et qui représente une avancée significative par rapport à l’Oculus Rift et au HTC Vive originaux.

Dans l’ensemble, nous avons bon espoir que le Valve Index sera tout ce que la société a promis il y a quelques années lorsqu’elle a déclaré travailler sur la réalité virtuelle, et qu’il pourrait être le matériel de changement de jeu dont le PC a besoin pour rattraper la PlayStation VR.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Comparaison casques VR

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *