La société française de réalité virtuelle VRrOOm lance une plateforme de RV sociale à six degrés de liberté (6-DoF) qui fonctionne au sein de la plateforme VRChat live, et permet à de multiples utilisateurs de participer à des événements en direct, et inclut la possibilité de représentation photoréaliste en temps réel.

VRrOOm
Photo de la plateforme VRrOOm

Louis Cacciuttolo a fondé VRrOOm en 2016 après avoir travaillé trois ans chez THX à San Francisco.

En septembre 2018, il a lancé l’application XR Festivals de VRrOOm développée en partenariat avec la société parisienne Bemersive au Festival du film de Venise. L’application permet aux festivals de cinéma de diffuser du contenu VR pendant une fenêtre d’un mois après le festival lui-même.

VRrOOm travaille maintenant avec plus de 20 festivals et marchés du film, dont Cannes XR, Strasbourg, Paris 360, Annecy, Sitges, Qingdao et Stereopsia.

VRrOOm est également un partenaire technologique fondateur du festival MyFrenchFilm d’UniFrance, et ses films peuvent être visionnés via l’application XR Festivals.

« Pour moi, la réalité virtuelle est un rêve devenu réalité », déclare Cacciuttolo. « Elle apporte l’émotion et l’intensité des films, des événements en direct et des arts de la scène au public, où qu’il se trouve. »

Cacciuttolo va maintenant plus loin dans cette vision avec une nouvelle plateforme de RV qui offre six degrés de liberté (6-DoF) donnant aux utilisateurs la liberté d’explorer des lieux et d’effectuer des tâches de la vie réelle en RV.

Actuellement sous forme de prototype, comme présenté lors des Rendez-Vous d’UniFrance, la nouvelle plateforme sera commercialisée en mars, d’abord comme un service B2B pour les festivals et les institutions, et dans les 12 mois comme un service B2C.

Populaire grâce à la variété

Plutôt que d’observer le contenu RV ou AR d’un point de vue fixe, la nouvelle plateforme 6-DoF permet aux utilisateurs de choisir un avatar et d’entrer dans un espace virtuel comme un musée, une salle de concert ou un autre lieu, dans lequel ils peuvent interagir avec d’autres utilisateurs, y compris les artistes, en temps réel.

Le projet développé en partenariat avec le développeur de technologie Antony Vitillo (New Technology Walker) et l’architecte Lapo Germasi (Manifattura Italiana Design Turin) sera marqué comme le premier centre culturel VR au monde.

Les utilisateurs pourront se promener dans le centre culturel de RV, visiter différentes installations et participer à des événements collectifs. Par exemple, si les utilisateurs utilisent des trackers VT, ils peuvent rejoindre des spectacles de danse multi-utilisateurs dans l’espace.

« Le théâtre immersif est une nouvelle tendance importante, surtout dans des endroits comme Los Angeles, New York et Londres », dit Cacciuttolo. « C’est la prochaine étape dans le théâtre immersif. Nous pouvons changer de décor, les acteurs peuvent porter des costumes virtuels, être transformés en monstres ou en animaux, tout cela en temps réel. Ni le public ni les artistes n’ont besoin d’être physiquement situés dans l’espace. Vous pouvez parler avec l’artiste, et même danser avec eux si vous voulez. »

L’un des premiers événements prévus pour la nouvelle plateforme est une bataille interactive de hip-hop avec des danseurs situés dans différentes parties du monde, ouverte à tous les utilisateurs.

La plateforme est construite à l’intérieur de la plateforme VRChat, une plateforme sociale gratuite de réalité virtuelle en ligne multi-utilisateurs.

« VRChat compte plus de 7 000 utilisateurs à tout moment, ce qui est énorme pour la RV », s’enthousiasme Cacciuttolo. « Ma nouvelle plateforme de RV sociale fonctionne au sein de VRChat, l’optimise et offre de toutes nouvelles fonctionnalités. Dans la phase B2B du nouveau service, les institutions et les promoteurs d’événements peuvent louer notre plateforme et atteindre un public beaucoup plus large grâce à une expérience immersive multi-utilisateurs. Au fur et à mesure du déploiement de la technologie 5G, nous offrirons la plateforme sur une base B2C. »

Cacciuttolo discute de la possibilité d’utiliser la nouvelle plate-forme pour accueillir la cérémonie d’ouverture du concours de réalité virtuelle de Venise en septembre, qui peut être diffusée en direct sur la plate-forme et permettre à plusieurs utilisateurs d’interagir à distance avec le présentateur et de participer aux films à 360 degrés projetés.

« C’est fondamentalement un monde parallèle », conclut Cacciuttolo. « Nous pouvons développer de nouvelles initiatives pour les concerts et les musées et étendre notre partenariat avec les festivals de cinéma, et commencer à accueillir leurs activités en temps réel et à toucher un public plus large dans le monde entier. Il peut également être utilisé sur les marchés du film, permettant aux agents de vente, aux distributeurs et aux diffuseurs de se rencontrer dans un environnement virtuel. Je pense qu’il offre des opportunités très intéressantes pour l’industrie du cinéma, même pour les films traditionnels en 2D. »


Les contenus sur les mêmes sujets :
plateforme VR, Streaming VR

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *