L’ANA prévoit de mettre en place une forme unique de formation pour ses équipes de maintenance d’aéronefs et les membres de l’équipe de cabine, en utilisant la réalité virtuelle. La réalité virtuelle (connue sous le nom de RV) est devenue très impressionnante ces dernières années grâce aux grandes entreprises comme Facebook qui investissent dans l’espace, bien que son adoption dans l’industrie aéronautique se soit jusqu’à présent limitée au divertissement.

Boeing ANA
Boeing ANA

Quels sont les détails ?

All Nippon Airways (ANA), une importante compagnie aérienne japonaise, a commencé à tester une nouvelle technologie innovante de RV pour former non seulement son personnel de cabine mais aussi les membres de l’équipe de maintenance. Les casques et les commandes permettront aux personnes en formation non seulement de regarder un avion dans un espace entièrement libéré, mais aussi d’interagir avec des objets virtuels grâce à des contrôleurs qui suivent chaque doigt.

Les programmes guideront spécifiquement les utilisateurs à travers une simulation narrative, en suivant les instructions à l’écran pour effectuer une série d’actions différentes. Certaines de ces simulations narratives reproduiront des accidents de travail et de vol réels et montreront comment y réagir (un peu comme le font les pilotes avec leurs propres simulations).

Si un stagiaire fait une erreur et compromet la sécurité de l’avion, il sera immédiatement alerté et on lui dira exactement quelle étape il a manquée. Dans l’idéal, ces environnements informatiques simulés permettront aux stagiaires de s’amuser et d’être réprimandés pour leurs erreurs sans causer de réels problèmes. Cela leur permettra de travailler dans le monde réel en toute confiance.

« La sécurité a toujours été une priorité absolue pour l’ANA, et l’intégration des dernières technologies de RV dans nos procédures de formation est la prochaine étape dans la création d’un environnement plus sûr pour nos employés », a déclaré Tatsuhiko Mitsukura, vice-président exécutif de l’ANA dans un communiqué de presse. » À maintes reprises, nous avons adopté une technologie de pointe pour former nos employés parce que nous pensons qu’il est important de rester à la pointe du progrès en matière de sécurité ». 

« Le système de formation à la sécurité de la RV fait partie de l’engagement fondamental de l’ANA à assurer des voyages aériens sûrs, de qualité et confortables. L’innovation est un élément fondamental de la perspective d’ANA, et la compagnie aérienne continuera à mettre en œuvre les dernières avancées technologiques pour améliorer chaque aspect de l’expérience du voyage aérien ». Communiqué de presse de l’ANA

L’ANA est probablement la première de nombreuses compagnies aériennes à proposer cette formation à leur personnel de cabine, et nous sommes impatients de voir le produit mis en place. Ce n’est pas la première fois qu’une compagnie aérienne expérimente la réalité virtuelle, avec des compagnies comme British Airways qui testent le divertissement en réalité virtuelle sur les vols de New York. Bien que jusqu’à présent, le produit n’ait été limité qu’aux passagers de première classe.

ANA a également passé récemment une commande de 20 Boeing 787 Dreamliner supplémentaires (15 commandes et 5 options qu’ils pourraient activer à l’avenir), afin d’étendre sa flotte et de remplacer progressivement les avions plus anciens comme le Boeing 777.


Les contenus sur les mêmes sujets :
formation VR

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 27 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.