Bosch a développé un outil de réalité virtuelle pour aider à l’entraînement sans voiture physique où que ce soit.

Ford Mustang Mach-E
Photo de la voiture Ford Mustang Mach-E

Les techniciens automobiles qui se préparent à travailler sur la prochaine Ford Mustang Mach-E sont sur le point de bénéficier d’une mise à niveau technologique majeure. Vendredi, Bosch et Ford ont annoncé que le constructeur automobile utilisera un outil de réalité virtuelle développé conjointement pour aider les techniciens à se former à l’entretien du SUV électrique.

Sans véhicule physique dans la pièce, les techniciens enfileront un casque de réalité virtuelle Oculus Quest et entreront dans le monde de la RV. De là, la simulation présentera les principaux composants, tels que le système haute tension et la batterie principale, et les techniciens apprendront tous les détails sous leurs yeux. La gamification pourrait également faire partie du processus à l’avenir.

Bosch a expliqué à Roadshow que la société a développé une sorte de « jeu », qui transforme le technicien en un ensemble de données dans le monde de la RV. A partir de là, il ou elle devra diagnostiquer un problème, mais à chaque mouvement, le technicien sera « chargé » d’une monnaie simulée. Pour être plus performant, le technicien devra résoudre le problème le plus rapidement possible.

Pour l’instant, cependant, la technologie RV sera strictement un outil d’information pour la Mustang Mach-E. En comprenant la voiture grâce à une approche pratique virtuelle incroyable, les techniciens devraient connaître les tenants et aboutissants du SUV électrique en un clin d’œil. Ford pourrait également étendre cette technologie à d’autres véhicules dans le futur.

Pour ce qui est de la Mustang Mach-E, Ford lancera le SUV plus tard dans l’année avec le modèle First Edition. En fait, toutes les versions seront disponibles cette année, à l’exception du modèle GT plus puissant. (Ford le garde pour le printemps 2021.)


Les contenus sur les mêmes sujets :
formation VR

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 27 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.