Au cours de son salon CES 2020, Samsung a montré avec désinvolture des lunettes AR sans déclarer formellement qu’il s’agissait d’un produit à venir ou même sans reconnaître quoi que ce soit de remarquable dans la présentation d’un tel appareil.

Le segment était carrément bizarre. Plutôt que d’être une annonce de lunettes RA (réalité augmentée), il s’agissait d’une démonstration d’un système appelé Gait Enhancing & Motivating System (GEMS), une plateforme d’analyse d’exercice et d’entraînement.

Le représentant de la compagnie portait un exosquelette autour des jambes et du corps. Celui-ci contient des capteurs qui rapportent des données sur la santé et l’activité pendant l’exercice.

Et puis, sans prévenir, « Je vais mettre mes lunettes AR ». Le matériel ressemble aux lunettes Nreal Lite en termes de forme, relativement minces mais pas tout à fait régulières. Quelque part entre des lunettes de soleil épaisses et des lunettes de ski. L’employé choisit son programme d’exercice par des gestes de la main et un moniteur virtuel apparaît devant lui.

S’il s’agit d’un produit, le nom n’est pas indiqué, aucune spécification n’est donnée, aucun détail n’est fourni et il n’est pas mentionné s’il est autonome ou alimenté par un smartphone. Toutefois, l’employé a branché un câble de sa poitrine aux lunettes avant de commencer, ce qui laisse croire qu’il s’agit d’une source externe de calcul et d’alimentation.

Aucune entreprise de technologie n’a encore lancé de lunettes antirétrovirales attrayantes pour les consommateurs. La technologie en est encore à ses débuts. Des rapports indiquent qu’Apple et Facebook investissent des milliards de dollars dans la recherche sur la RA et ont l’intention de lancer des lunettes légères au cours des 3 à 5 prochaines années.

Mais Samsung pourrait bien les battre sur le marché avec un produit plus précoce et moins mature. Il reste à voir si le géant de la technologie sera capable de proposer une expérience que les gens voudront utiliser au-delà de la démonstration technique, mais nous suivrons de près Samsung pour savoir ce qu’ils viennent de taquiner.


Les contenus sur les mêmes sujets :
lunette AR Samsung, Samsung AR

    Partagez ce moment !

    Publié par Al

    Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologie (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *