Facebook a présenté un nouveau casque de réalité virtuelle qui a fait ses preuves et dont le design est complètement différent de celui de la plupart des autres appareils de réalité virtuelle actuellement disponibles sur le marché. Au lieu d’être un objet encombrant qui couvre la moitié supérieure de votre visage et doit être attaché à votre tête, ce casque de démonstration ressemble à une paire de grandes lunettes de soleil qui peuvent être confortablement posées sur vos oreilles.

Facebook lunettes VR
Facebook lunettes VR

Pourtant, Facebook présente ce nouvel appareil non pas comme une paire de lunettes de réalité augmentée, comme le veulent les conceptions courantes des appareils de RA, mais comme un produit de RA légitime. Elles sont très fines, avec une épaisseur d’affichage inférieure à 9 mm, et Facebook affirme qu’elles ont un champ de vision « comparable aux produits de RV grand public d’aujourd’hui ». Voici une vue de haut en bas :

Les lunettes de démonstration ne sont pas seulement minces pour l’apparence, elles projettent aussi des images vers vos yeux d’une manière différente des casques de RV standard sur le marché aujourd’hui. On va laisser l’équipe de recherche de Facebook vous expliquer l’une de ces techniques, appelée « optique holographique ».

Une optique holographique

Facebook lunettes VR 2
Facebook lunettes VR

La plupart des écrans RV partagent une optique de visualisation commune : une simple lentille réfractive composée d’une pièce épaisse et incurvée, en verre ou en plastique. « Nous proposons de remplacer cet élément encombrant par une optique holographique. Vous connaissez peut-être les images holographiques que vous voyez dans un musée scientifique ou sur votre carte de crédit, qui semblent être en trois dimensions avec une profondeur réaliste à l’intérieur ou à l’extérieur de la page.  Comme ces images holographiques, notre optique holographique est un enregistrement de l’interaction de la lumière laser avec des objets, mais dans ce cas, l’objet est une lentille plutôt qu’une scène en 3D. Il en résulte une réduction spectaculaire de l’épaisseur et du poids :  L’optique holographique courbe la lumière comme une lentille mais ressemble à un autocollant fin et transparent. »

Le pliage optique basé sur la polarisation

Le casque de démonstration utilise également une technique que Facebook appelle « pliage optique basé sur la polarisation » pour réduire l’espace entre l’écran et la lentille qui met l’image au point. Avec le pliage optique basé sur la polarisation, « la lumière peut être contrôlée pour se déplacer à la fois vers l’avant et vers l’arrière à l’intérieur de la lentille de sorte que cet espace vide peut être traversé plusieurs fois, le réduisant à une fraction du volume original ».

Ce GIF de Facebook permet de visualiser comment les deux techniques fonctionnent ensemble :

blank

Disponibilité

Ces lunettes ne sont qu’une preuve de concept, il n’est donc pas certain qu’elles seront un jour commercialisées. « Alors qu’il pointe vers le développement futur d’une technologie AR/VR légère, confortable et performante, notre travail est pour l’instant purement de la recherche », écrit l’équipe de recherche de Facebook dans son billet de blog.

De nombreuses entreprises tournent autour de l’idée de casques AR/VR semblables à des lunettes qui combinent le meilleur des deux technologies en un seul appareil, mais cela finit généralement par devenir un casque plus volumineux centré sur la RV qui utilise des caméras orientées vers l’extérieur pour réaliser également une RA légère. Intel et Microsoft, qui utilisent tous deux l’expression « réalité mixte » pour décrire des appareils comme l’HoloLens, investissent dans cette idée depuis un certain temps.

Mais de plus en plus d’entreprises travaillent maintenant en coulisses pour faire d’un appareil plus petit et véritablement hybride une réalité. Apple travaillerait sur un tel dispositif depuis des années, et Google vient d’acheter aujourd’hui la société North, une acquisition qui pourrait permettre à la société de faire revivre son rêve d’un affichage tête haute de type Google Glass-consommateur.

Bien que nous ne puissions pas être sûrs que l’un des géants de la technologie lancera des lunettes combinées AR/VR, la preuve de concept que Facebook présente pourrait donner un aperçu de ce à quoi un tel appareil pourrait ressembler à un moment donné dans le futur.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Facebook VR, lunettes AR

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *