Un hôpital de l’est de la France affirme que les scènes virtuelles apaisantes aident à distraire les patients lors d’opérations longues et douloureuses.

calmer les patients français en chirurgie via la VR
calmer les patients français en chirurgie via la VR
Source : connexionfrance.com

Des casques de réalité virtuelle sont utilisés pour aider à maintenir le calme des patients lors de longues opérations dans un hôpital de Nancy, au Grand Est.

Les casques, qui comprennent des lunettes et des écouteurs, sont utilisés pour les opérations dans l’unité de chirurgie vasculaire de l’hôpital Ambroise-Paré de Nancy, au cours desquelles les patients doivent rester immobiles pendant de nombreuses heures.

En utilisant les casques, les patients entrent dans un monde virtuel à 360 degrés, qui selon l’hôpital, les aide à rester calmes et soulage la douleur.

Une scène virtuelle, basée dans un site naturel de beauté en Camargue, commence par une vidéo de flamants roses debout dans un plan d’eau par une journée ensoleillée, alors qu’une brise se déplace à travers les arbres.

Au début de la vidéo, un narrateur dit : « Il fait beau, et la température est parfaite pour vous. Juste comme vous l’aimez ».

La technologie calme les patients et le personnel

Cette nouvelle technologie, qui a été utilisée pour 50 opérations jusqu’à présent, a été un succès auprès des médecins et des patients. 

Le Dr Emilie Dauphin, chirurgien vasculaire, a déclaré à FranceInfo : « Quand je donne l’anesthésie locale, cela signifie des petites piqûres sur tout le corps, [mais avec les écouteurs] les patients ne bougent pas du tout, ils sont ailleurs.

« C’est plus agréable pour moi, et cela détend les patients ».

Dans un post sur Facebook, l’hôpital a écrit que les casques, créés par Deepsen, avaient réussi à « détendre les patients qui pourraient ressentir de l’anxiété ou de la douleur, d’une manière non médicale et non invasive ».

L’hôpital a décrit une opération « longue et technique » pour traiter un blocage des artères coronaires le 4 février, au cours de laquelle le patient portait un casque.

Il a déclaré « Le résultat a été un patient qui a ressenti moins de douleurs dues à son immobilité pendant une longue période, moins d’anxiété et une équipe médicale sereine ».

L’hôpital prévoit d’accroître l’utilisation des nouvelles technologies

Les médecins peuvent également chronométrer les événements dans le monde de la réalité virtuelle pour distraire les patients des procédures douloureuses qui leur arrivent.

« Au moment où le médecin est sur le point de faire une injection, nous créons une distraction sur l’écran afin que l’esprit du patient puisse s’échapper. » a déclaré le Dr Dauphin.

Un patient interrogé après une opération a déclaré « Je n’avais aucune idée qu’ils utilisaient des scalpels sur moi ». 

Les casques sont utilisés dans l’hôpital privé depuis novembre 2020. 

Il est maintenant prévu qu’ils soient utilisés dans d’autres services, notamment lors d’opérations visant à insérer des stimulateurs cardiaques.


Les contenus sur les mêmes sujets :
VR et médecine

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *