L’Université de Swansea organisera une conférence inaugurale aujourd’hui le 12 septembre sur la manière dont la réalité virtuelle et la réalité augmentée peuvent améliorer l’apprentissage et l’enseignement dans l’enseignement supérieur. C’est le premier événement de ce genre dans le Royaume-Uni.

VR / AR conférence 2018
VR / AR conférence 2018

Danaë Stanton Fraser, professeur d’interactions homme-machine à l’Université de Bath et Astrid Ensslin, professeur en humanités numériques et en études de jeu à l’Université de l’Alberta, donneront un aperçu sur cette conférence.

Ces professeurs font suite à l’excellent travail déjà accompli par l’Université pour intégrer la réalité virtuelle dans l’enseignement, par exemple en développant une « application d’anatomie ». Il s’agissait d’un projet de collaboration entre le Collège des sciences de l’ingénierie et du sport et celui des sciences de l’exercice qui abordait des concepts que les étudiants trouvaient difficiles à enseigner de manière traditionnelle. L’expérience des étudiants était au cœur de ce projet, l’objectif principal est d’aider les étudiants à se familiariser avec le matériel d’anatomie en fournissant un environnement d’apprentissage immersif où les étudiants assemblent un squelette dans un environnement virtuel.

Plus de 100 délégués de l’université Swansea, d’autres établissements d’enseignement supérieur, de l’industrie de réalité virtuelle, ainsi que d’autres seront présents à la conférence. Ceux qui ne peuvent pas être présents en personne pourront participer en tant que délégués virtuels via Sansar, la principale plateforme de réalité virtuelle.

Les délégués virtuels entreront dans la plateforme Sansar sous forme d’avatars et pourront assister à des présentations, visionner des affiches et des démonstrations interactives et interagir avec les participants physiques.

L’espace est accessible à la fois lors de l’événement physique, où les casques seront fournis, et à distance via la réalité virtuelle en utilisant des casques VR et des micro-ordinateurs durant et après l’événement.

La conférence offrira également un service de conciergerie, où le personnel trouvera des délégués dans l’espace de conférence physique et délivrera des messages et les invitera à se joindre aux délégués de la plateforme VR Sansar.

Rhian Kerton, professeur associé à la faculté d’ingénierie de l’université de Swansea, a déclaré : “À l’Université Swansea, nous nous engageons à repousser les limites de l’innovation dans l’apprentissage et l’enseignement afin d’offrir la meilleure expérience possible aux étudiants. “La réalité virtuelle et la réalité augmentée offrent de vraies possibilités d’aller au-delà de l’apprentissage en classe traditionnel. La VR et l’AR ont certainement l’air impressionnant, mais nous n’introduisons pas ces nouvelles technologies dans notre offre d’apprentissage simplement pour avoir une belle apparence. Tous nos travaux sont documentés et doivent démontrer un impact positif réel.”

Marc Holmes, chargé de recherche sur la réalité virtuelle à l’université de Swansea, a ajouté : “Avec la réalité virtuelle, nous pouvons enseigner plus rapidement, créer en quelques secondes, montrer l’impossible ou faire preuve d’empathie, et ce n’est que le début.”


Les contenus sur les mêmes sujets :
Conférence VR, VR et apprentissage, VR et éducation

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *