VIVEPORT VR Store est la boutique d’applications pour les casques VR HTC où les clients peuvent explorer, créer, connecter et expérimenter le contenu qu’ils aiment et dont ils ont besoin. Afin d’explorer le contenu incroyable sur VIVEPORT, il est nécessaire d’installer le logiciel Vive Software sur votre PC. VIVEPORT VR est également disponible en application Android sur le Google Play Store.

Le magasin Viveport VR d’HTC sera disponible sur l’Oculus Rift : Viveport sera mis à la disposition des propriétaires de l’Oculus Rift à partir du 4 septembre prochain. À ce moment-là, l’entreprise étendra également son service d’abonnement Viveport VR au casques VR fabriqués par Facebook.

La société prévoit de lancer le service d’abonnements sur le Rift avec au moins 200 titres, contre les 500 actuellement disponibles pour les utilisateurs du HTC Vive. Parmi les titres disponibles pour les abonnés de Rift, il y a « Tiltbrush », « Knockout League » et « Seeking Dawn ».

Jouer aux jeux en réalité virtuelle
HTC Vive VR

Les abonnés à Viveport paient 8,99 dollars (environ 7.90 euros) par mois pour avoir accès à cinq titres au maximum, et doivent abandonner un titre afin de vérifier les dernières nouveautés disponibles dans le store. De nombreux abonnés utilisent le service pour échantillonner, a déclaré le président de Viveport, Rikard Steiber : « Il est difficile pour les consommateurs d’acheter tout ce qui est proposé sur le Viveport VR Store. »

Cependant, les téléchargements par abonnement ne remplacent pas nécessairement les ventes du marché VR. Les abonnés dépensent 15% de plus pour les téléchargements payants, a-t-il déclaré, ajoutant que le service a enregistré des taux de conversion (du gratuit vers payant) allant jusqu’à 80%.

Steiber a refusé de fournir le nombre réel des abonnés, mais a déclaré que le nombre des clients de Viveport et les revenus ont augmenté quatre fois de plus entre le premier semestre de l’année dernière et le premier semestre de cette année. En apportant Viveport au Rift, Steiber souhaite mieux développer la clientèle de l’entreprise. « Nous voulons passer au niveau supérieur », a-t-il déclaré.

La société a commencé à donner à ses développeurs la possibilité de cibler le Rift. Elle a également ajouté le support des autres casques VR fabriqués par Oculus à son service Viveport Arcade, qui offre des licences commerciales de titres VR aux opérateurs d’arcade.

Ce n’est pas la première fois que HTC étend sa portée au-delà de ses propres appareils de réalité virtuelle. Dans l’espace mobile, Viveport est également utile pour les consommateurs qui possèdent des casques VR fabriqués par Pico et Iqiyi.

Steiber a déclaré que la société cherchait des moyens d’étendre davantage la portée de Viveport à d’autres casques de réalité virtuelle, un service d’abonnement multi-plateforme était finalement la bonne mesure pour l’ensemble de l’espace VR. « En tant que secteur, nous devons nous unir pour aider les développeurs à réussir », a-t-il déclaré.


Les contenus sur les mêmes sujets :
HTC Vive store, jeux VR, oculus rift, VivePort VR

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *