La réalité virtuelle rend l’exercice plus agréable et moins difficile, selon une nouvelle étude publiée dans le British Journal of Health Psychology.

La VR pour le sport
L’utilisation de la réalité virtuelle peut rendre l’exercice plus agréable et moins fatiguant. (Photo de Amy E. Price/FilmMagic)

Réalisée par des chercheurs de l’université Brunel de Londres et des universités d’Exeter et du Gloucestershire, l’étude « Ready Exerciser One » a mis 24 volontaires sur des vélos d’exercice équipés de la RV. Plutôt que de fixer le mur, ces volontaires ont fait l’expérience d’une randonnée à vélo dans la campagne française, grâce aux casques de RV fournis par le développeur VirZOOM, basé dans le Massachusetts.

Les chercheurs ont découvert que l’expérience de la RV avec de la musique augmentait le plaisir perçu du cyclisme de 26,4%, par rapport à une condition de contrôle n’impliquant pas de réalité virtuelle ou de musique.

De même, l’exercice physique en réalité virtuelle (et avec de la musique) a augmenté le plaisir de 17,5 %, contrairement à la simple écoute de musique et à l’exercice physique.

Les chercheurs ont notamment découvert quatre effets positifs de l’exercice physique en utilisant la réalité virtuelle. Tous ces éléments sont susceptibles de donner de l’espoir à tous ceux qui ont déjà eu peur de marcher sur un tapis roulant ou de monter sur un vélo d’appartement.

Tout d’abord, les volontaires ont obtenu des résultats plus élevés pour la « valence affective positive », ce qui signifie qu’ils ont éprouvé davantage d’émotions et de sensations physiques positives. Deuxièmement, ils ont fait état d’une plus grande « activation perçue », en ce sens qu’ils se sentent plus énergiques et physiquement excités lorsqu’ils font de l’exercice. Troisièmement, ils avaient un plus grand nombre de « pensées dissociatives », ce qui signifie qu’ils se concentraient moins sur la tension ou l’effort du vélo, et plus sur l’expérience de RV dans laquelle ils étaient immergés.

Enfin, l’utilisation de la RV et de la musique a permis d’accroître le plaisir général de l’exercice, les participants faisant état d’un sentiment plus vif de réussite et de satisfaction.

Dans l’ensemble, ces résultats sont très prometteurs, en particulier à un moment où de plus en plus de personnes sont bloquées à la maison et ont du mal à faire de l’exercice.

« Il est assez surprenant de constater à quel point la combinaison de la réalité virtuelle et de la musique augmente le plaisir lié à l’exercice, par rapport à la musique ou aux conditions de contrôle », explique le professeur Costas Karageorghis de l’université de Brunel. « Nos conclusions montrent l’abondant potentiel de l’utilisation de la réalité virtuelle combinée à la musique pour inciter les gens à être plus actifs physiquement chez eux. »

On a constaté que l’utilisation de la réalité virtuelle augmente le plaisir au point que de nombreuses personnes sont susceptibles de poursuivre un plan d’exercice, alors qu’elles auraient pu trouver des excuses pour abandonner.

« La bande passante mentale de l’exerciseur pour traiter la fatigue est réduite par le monde virtuel et le paysage sonore fourni par la technologie immersive », explique le Dr Jonathan Bird de l’école de commerce de l’université d’Exeter. « Les participants semblent avoir beaucoup apprécié l’exercice de réalité virtuelle, et le plaisir rend les gens plus susceptibles de s’en tenir à une routine ».

Si l’étude est l’une des premières à étayer les affirmations selon lesquelles la réalité virtuelle peut rendre l’exercice plus facile et plus agréable, la technologie qui la sous-tend est désormais sur le marché. Le développeur de jeux de RV VirZOOM vend déjà le kit utilisé dans l’étude, avec son produit VZfit compatible avec les casques de réalité virtuelle Oculus Quest et Oculus Go.

De plus, VirZOOM n’est pas la seule entreprise travaillant dans le domaine de la RV. Il existe déjà une gamme d’applications et de jeux de fitness de RV disponibles pour les casques Oculus qui mettent les gens à l’épreuve, par exemple, comme Dance Central et BoxVR.

Et comme la pandémie de coronavirus continue de garder la plupart d’entre nous à la maison plus que nous ne le souhaiterions, le moment est peut-être venu de faire décoller l’exercice de réalité virtuelle.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Fitness VR

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *