Oculus a construit une réalité virtuelle autonome avec son casque Go, mais ce n’est que lors du lancement du Quest que la société a vraiment réussi à mettre au point une expérience de RV véritablement immersive, sans aucun câble. Oculus Quest 2 suit les traces de son prédécesseur, mais avec un processeur plus puissant, un écran plus net et un design plus léger. La société fait tout cela pour seulement 299,99 €, soit 100 € de moins que le Quest original. Son prix est nettement moins cher que des concurrents comme le HTC Vive Cosmos à 699 €. Ajoutez à cela un câble d’attache pour PC en option et vous obtenez un système de RV complet au prix le plus raisonnable que nous n’ayons jamais vu.

Pour découvrir d’autres casques VR; appuyez-ici.

Oculus Quest 2 photo
Oculus Quest 2 photo

Quest 2 : Conception (design)

Casque VR Quest 2
Casque VR Quest 2

Le Quest 2 est un peu plus petit et plus léger que l’original, il pèse environ 502 grammes et mesure 4,0 par 7,5 par 5,6 pouces (HWD), sans compter la sangle. Le châssis en plastique lisse du casque est blanc, avec le masque oculaire en plastique et en mousse derrière un noir contrasté. La façade avant est presque nue, avec quatre caméras de suivi de position montées le long de son bord.

Le côté gauche du casque contient un port USB-C et une prise casque de 3,5 mm, tandis que le côté droit abrite le bouton d’alimentation et un voyant lumineux. Une bascule de volume se trouve sous le casque, ainsi que deux microphones à trou d’épingle. Le masque oculaire se retire facilement pour vous permettre d’ajuster la position des lentilles, ou pour insérer le séparateur inclus qui soulève le casque légèrement de votre visage afin que vous puissiez l’utiliser confortablement avec des lunettes. Cependant, même avec le séparateur, les lunettes peuvent être gênantes si vous avez des montures particulièrement grandes.

Le bandeau est une bande élastique à trois points montée sur des bras en plastique qui peuvent pivoter légèrement de haut en bas. Les bras maintiennent des haut-parleurs qui diffusent le son dans vos oreilles sans casque. La sangle supérieure se connecte au casque à l’aide d’attaches auto-agrippantes (Velcro), ce qui vous permet de régler la façon dont le haut du Quest s’adapte à votre visage. Les sangles latérales se connectent à l’arrière à l’aide de deux clips coulissants en plastique.

Il est rapide et simple de régler le casque avec sa courroie par défaut, mais elle n’offre pas le meilleur ajustement pour la maintenir en place, et elle peut se déplacer si vous bougez votre tête rapidement ou brusquement. Vous pouvez la remplacer par la courroie Quest 2 Elite Strap, un accessoire à environ 49 € qui offre un ajustement plus sûr grâce à un morceau de plastique en forme d’anneau qui retient l’arrière de votre tête et à une roue à rochet qui maintient la courroie en place.

Quest 2 : Contrôles

Quest 2 et ses contrôleurs
Quest 2 et ses contrôleurs

Les deux contrôleurs de mouvement inclus dans le Quest 2 ont été légèrement redessinés par rapport aux contrôleurs Oculus Touch originaux utilisés pour le Quest et le Rift S. Ils sont toujours dotés de poignées arrondies avec des anneaux proéminents sur le dessus pour que les caméras du casque puissent suivre leur position, et les deux déclencheurs tiennent toujours naturellement sous l’index et le majeur. La surface de contrôle circulaire en haut de la poignée, juste sous votre pouce, est plus grande qu’auparavant, avec un endroit confortable et dénudé pour reposer votre pouce lorsque vous n’utilisez pas activement le bâton analogique ou les deux boutons à facettes.

Grâce à cette nouvelle conception, les manettes sont un peu plus épaisses dans la main et plus faciles à tenir en main, et le couvercle des piles a moins tendance à glisser pendant les sessions de jeu intenses. Il ne s’agit pas d’une refonte radicale, mais de quelques petites modifications qui permettent aux manettes de se sentir mieux sans changer leur disposition ou leurs fonctions.

Vous pouvez également utiliser le Quest 2 à mains nues. Le casque permet de suivre la position des mains, une fonctionnalité initialement prévue en bêta sur la version originale du Quest, qui utilise les caméras pour suivre la position, l’orientation et la forme de vos mains. Lorsque cette fonction est activée, vous pouvez déplacer librement vos mains devant le casque pour contrôler le pointeur du système. Le fait de pincer votre pouce et votre index l’un contre l’autre pendant un instant fait office de clic, et le fait de les pincer et de les maintenir fonctionne comme un clic et un glissement.

La fonction de suivi des mains fonctionne bien, mais malheureusement elle ne remplace pas les contrôleurs de la plupart des applications. Bien que vous puissiez utiliser vos mains pour naviguer dans le système de menus de Quest 2, vous êtes invité à utiliser les manettes lorsque vous lancez Netflix ou YouTube VR, par exemple.

Quest 2 : Matériel

Oculus a mis à niveau le processeur du casque, passant du Snapdragon 835 de Qualcomm au Snapdragon XR2 dérivé du Snapdragon 865. C’est impressionnant en soi, car le prix de 300 euros du Quest 2 en fait l’appareil basé sur le Snapdragon 865 le plus abordable disponible en Amérique du Nord, et de loin (les téléphones avec la même puce se vendent à environ 600 euros). Plus important encore, le nouveau processeur offre des performances nettement supérieures à celles du Quest original. Il dispose également de deux gigaoctets de RAM supplémentaires, pour un total de 6 Go.

L’écran a également été considérablement amélioré. Le casque affiche désormais une image de 1 920 x 1 832 pixels à chaque œil, contre 1 600 x 1 440 auparavant. Au lancement, le Quest 2 partage le même taux de rafraîchissement de 72 Hz que l’original, mais la prise en charge de 90 Hz sera ajoutée dans un avenir proche.

L’autonomie de la batterie reste limitée, ce qui est l’un des principaux problèmes pour tous les casques VR autonomes. Selon Oculus, vous pouvez vous attendre à deux ou trois heures d’utilisation entre les charges, soit à peu près la même durée que l’original. C’est court, mais vous pouvez doubler ce temps avec la courroie Quest 2 Elite de 129 € avec batterie et étui de transport, une version de la courroie accessoire susmentionnée avec un bloc-piles intégré. Ce n’est pas bon marché, mais si l’on considère qu’elle et le Quest 2 ensemble ne coûtent que 30 dollars de plus que le casque original, ce n’est pas si intimidant si vous voulez vraiment de longues sessions de jeu.

Le Quest 2 utilise le même système de menu et de stockage que le Quest original. Cela vous donne accès à des dizaines d’expériences de RV passionnantes, toutes accessibles et suivies via votre compte Facebook (qui sert de compte Oculus). Vous pouvez accéder à de nombreux logiciels divertissants via la boutique sans avoir besoin d’utiliser un PC, notamment Beat Saber, Rez Infinite, Superhot VR, Tetris Effect, et bien d’autres encore.

En dehors des jeux disponibles dans le magasin (qui sont nombreux), vous pouvez également profiter de toute la gamme des magasins Oculus PC et Steam VR grâce au câble Oculus Link (en option) d’une valeur d’environ 79 €. Il s’agit d’un câble USB-C de 5 mètres conçu pour vous permettre de connecter le Quest 2 à un PC compatible afin d’accéder à sa bibliothèque de logiciels de RV. Bien que vous puissiez probablement trouver un câble USB-C moins cher à utiliser, la longueur et la flexibilité du câble Oculus Link le rendent particulièrement adapté à une utilisation avec le casque. Et même en ajoutant le prix du câble Oculus Link au Quest 2, vous payez moins cher que le Quest original ou le Rift S.

Plateforme Oculus Quest 2
Plateforme Oculus Quest 2

L’option de connexion au PC est importante pour deux raisons. Premièrement, un PC fournit simplement beaucoup plus de puissance que même le processeur Snapdragon 865 ne peut en offrir, ce qui permet d’utiliser des logiciels de RV plus avancés graphiquement comme Half-Life : Alyx. Si vous voulez la RV la plus avancée du marché, vous devez disposer d’une connexion par câble à un ordinateur puissant. Deuxièmement, Oculus supprime progressivement la gamme de casques connectés Rift, de sorte que le Quest 2 sera le seul casque de RV que la société propose pour la RV autonome et la RV connectée à un PC.

Quest 2 : Performance

Suivi

Le Quest 2 utilise le même système Guardian que son prédécesseur, qui vous permet de délimiter votre espace de jeu afin que le casque puisse vous avertir si vous êtes sur le point de sortir de la zone désignée (et peut-être de heurter quelque chose). Ce système fonctionne bien, car il mémorise les zones spécifiques que vous choisissez ou vous permet d’établir un cercle fixe pour les jeux qui ne nécessitent pas beaucoup de mouvements ou de déplacements.

Le suivi de la tête reste très précis, les quatre caméras du casque balayant constamment la zone autour de vous pour déterminer où vous vous trouvez tandis que ses capteurs internes suivent l’orientation. Les caméras suivent également les contrôleurs, qui ont des capteurs internes pour le suivi des mouvements. C’est une expérience à six degrés de liberté (6DOF), tout comme le Quest original, et elle est très immersive.

Résolution

La résolution d’affichage plus élevée fait une différence notable, et tout semble plus net que dans la version originale du Quest. Vous pouvez toujours discerner des pixels si vous regardez de très près, mais de justesse. En fin de compte, l’expérience est beaucoup plus nette et propre tout autour.

J’ai commencé par jouer à Tetris Effect, qui est sorti à l’origine sur la PlayStation 4 et que j’ai eu plaisir à jouer sur la PlayStation VR. Il est très beau et sonne bien sur le Quest 2, et il est tout aussi immersif et un peu plus net que sur la PSVR. Ma seule plainte concerne le système de contrôle : Tetris exige une précision numérique, idéalement en utilisant un pavé directionnel comme sur la manette DualShock 4. Les manettes analogiques des contrôleurs de Quest 2 sont un peu trop sensibles, et j’avais tendance à faire tomber accidentellement des blocs quand je ne voulais pas.

Jeux

J’ai alors joué au Gun Club VR, un jeu de tir en salle. Le casque suivait avec précision les mouvements de ma manette, me permettant de viser avec précision différentes armes à feu sur des cibles pop-up. La résolution plus élevée m’a aidé à repérer les cibles éloignées et à mieux aligner les tirs de tête, pour une expérience de simulation divertissante.

Vous pouvez également utiliser le casque pour regarder YouTube en RV. Il produit un grand écran simulé directement devant vous, vous permettant de regarder des vidéos comme si vous étiez assis dans un théâtre. Il est suffisamment immersif et facile à utiliser, et là encore, la résolution plus élevée rend l’expérience de visionnage plus nette et plus agréable.

Enfin, j’ai passé un peu de temps avec mes deux jeux VR préférés, Beat Saber et Superhot VR. Superhot VR est un jeu de tir à la première personne où le temps ne passe que lorsque vous bougez, vous permettant de réaliser d’incroyables prouesses de désarmement et de tir. Le Quest 2 a parfaitement suivi ma tête et les contrôleurs, me permettant d’esquiver les balles et d’éliminer les attaquants comme John Wick.

Jeu VR Beat Saber
Jeu VR Beat Saber photo

Beat Saber est un jeu de rythme où vous devez taillader des blocs incandescents qui volent vers vous au rythme d’une chanson. Là encore, le suivi du Quest 2 était précis. Les deux jeux étaient très nets dans le casque, avec un taux de rafraîchissement de 72 Hz qui permet de garder une action fluide, mais j’espère que le taux de rafraîchissement de 90 Hz sera activé à l’avenir.

Le meilleur s’améliore

L’Oculus Quest original était une véritable bouffée d’air frais pour la RV, avec sa tête et son contrôleur de suivi 6DOF, de solides performances et, surtout, une fonctionnalité autonome. Le Quest 2 est une mise à jour à tous points de vue, avec un design plus léger, un affichage plus précis et un processeur plus rapide, le tout à un prix plus abordable que l’original. Pour 300 €, c’est le meilleur package tout-en-un pour utiliser la RV, avec des accessoires en option pour la connexion au PC et pour doubler l’autonomie de la batterie du casque. Cela en fait de loin le meilleur casque VR à ce prix, et notre Choix des éditeurs.

Site officiel de l’Oculus Quest 2.


Les contenus sur les mêmes sujets :
casque vr autonome 6 dof, Oculus, Oculus Quest 2

Partagez ce moment !