Les fans de hard rock peuvent s’attendre à des commentaires inappropriés et à de l’air guitar dans la RV. Découvrez notre test de Unplugged.

Lorsqu’on leur a demandé quels types de carrières ils souhaitaient avoir à l’âge adulte, 20 % des adolescents voulaient des emplois dans les domaines de l’art, du design, du divertissement, du sport et des médias. Selon l’étude de C+R Research, seulement 2 % de la main-d’œuvre actuelle est constituée de ce type d’emplois, ce qui représente une grande disparité entre la demande et les possibilités offertes dans ces domaines.

Il y a cinquante ans, il était relativement courant d’entendre des jeunes aspirer à devenir des rock stars, mais les temps changent et nous avons aujourd’hui une nouvelle génération de rockers qui utilisent des scènes et des instruments virtuels, mais qui pourraient potentiellement devenir des légendes du rock avec l’aide des médias sociaux.

Anotherway’s Unplugged a été lancé jeudi dernier, le 21 octobre, sur Oculus Quest. Le jeu VR sera également disponible sur PCVR plus tard cet automne, mais nécessitera les contrôleurs Valve Index pour y jouer, et la beauté de cette expérience réside vraiment dans le suivi de la main disponible avec le Quest. Avant de vous précipiter pour l’acheter, il y a toutefois une mise en garde.

Qu’est-ce que Unplugged ?

Considéré comme faisant partie du genre « jeu musical VR », Unplugged est développé par Anotherway, un studio de développement VR plutôt récent fondé en 2020 par Ricardo Acosta et Julia Casal. L’éditeur Vertigo Games a une plus grande expérience dans le domaine des jeux en réalité virtuelle, avec des titres comme Arizona Sunshine, Traffic Jams et A Fisherman’s Tale.

Unplugged permet aux utilisateurs de RV d’enfiler un casque, de choisir une chanson et de jouer de l’air guitar sur scène. La musique rock de groupes mondialement connus tels que The Offspring, Weezer et Ozzy Osbourne fait partie des titres proposés.

Qu’est-ce qui rend Unplugged unique ?

Il y a quelques problèmes avec Unplugged et nous y reviendrons dans une minute, mais allons d’abord droit au but. La meilleure partie de l’expérience est le spectaculaire suivi de la main disponible sur l’Oculus Quest.

jeu VR Unplugged
jeu VR Unplugged

Le jeu est littéralement de l' »air guitar » puisque vous ne tenez rien pendant que vos doigts grattent et pressent les cordes. La plupart d’entre nous ont l’habitude de jouer à la RV avec des manettes tactiles, il est donc un peu étrange de ne rien avoir dans les mains et il faut un peu de temps pour s’y habituer, mais une fois qu’on est habitué à cette sensation, c’est parfait. Et c’est ce qui fait la beauté du suivi des mains. Il suffit d’un court entraînement pour acclimater l’esprit à cette nouvelle merveille.

Notre avis sur Unplugged

La plupart du temps, je suis si totalement immergé dans les jeux VR qu’il est facile de penser que je vole réellement dans l’espace, que j’esquive des coups de poing sur un ring de boxe ou que je traverse des plaines en faisant attention aux snipers. Évidemment, je sais que ces choses ne sont pas réelles, mais c’est amusant d’avoir l’impression qu’elles le sont.

Malheureusement, je n’ai jamais eu l’impression d’être réellement sur scène lorsque je jouais de l’air guitar dans Unplugged. Pour quelqu’un qui veut vraiment se sentir comme une rock star, cela peut être un obstacle, mais pour moi, ce n’était pas vraiment le cas. J’étais plus concentré sur le fait d’avoir les bonnes notes et d’aller jusqu’au bout des chansons.

blank

Le suivi

Le suivi des mains était assez étonnant, mais j’ai eu quelques problèmes différents.

Premièrement, je joue assis et le jeu est censé être jouable assis ou debout, mais c’est un peu difficile de jouer assis. Cela peut être exacerbé par le fait que je n’ai pas réussi à positionner correctement la guitare sans heurter mes jambes ou ma poitrine.

Le deuxième gros problème est que je n’ai aucune idée de comment jouer de la guitare. Il est évident que l’on est censé utiliser les doigts qui correspondent aux couleurs des cordes, mais je n’ai jamais compris si je devais gratter avec le médiator tout le temps ou seulement quand les notes s’allument. Pendant le tutoriel, Steel Panther’s Satchel m’a dit de gratter en rythme, mais parfois j’avais des crânes (feedback négatif) quand je faisais ça.

C’était un peu déroutant car je n’avais jamais joué à d’autres guitares. Je m’en suis rendu compte après plusieurs chansons et j’ai fini par faire bouger ma main constamment, ce qui semblait me valoir des points supplémentaires et des applaudissements.

Peut-être que la plupart des gens ont une expérience musicale que je n’ai jamais eue en grandissant, et je m’attends certainement à ce que la plupart des utilisateurs de RV apprécient Unplugged en tant qu’expérience debout ou assise. 

En résumé

Si vous êtes un rockeur ou si vous vous intéressez au hand-tracking, vous pourriez apprécier ce titre. Il s’agit d’une réalisation impressionnante en matière de suivi de la main et il est agréable de voir ce qui peut être fait sur l’Oculus Quest 2.

Ce jeu n’est certainement pas quelque chose que je recommanderais aux jeunes utilisateurs de la RV et si Anotherway crée une autre version du jeu à l’avenir, j’espère qu’ils se concentreront simplement sur l’histoire du hard rock ou sur des faits musicaux ou à peu près n’importe quoi d’autre que des blagues sans intérêt qui m’ont donné envie d’éteindre l’expérience avant même d’avoir pu jouer de la musique.

blank

En temps normal, je ne suggérerais jamais de sauter un tutoriel, mais dans ce cas, si vous voulez faire l’expérience d’un suivi manuel de premier ordre et apprécier la musique rock dans la RV, alors sautez l’intro et allez directement aux morceaux de musique. Vous éviterez ainsi tous les commentaires désagréables et vous comprendrez le reste assez facilement.

Le jeu est disponible pour les casques Oculus Quest sur l’Oculus store pour 24,99 $.

Alors, que pensez-vous du jeu Unplugged ? Voulez-vous l’essayer sur votre casque VR ?


Les contenus sur les mêmes sujets :
quest 2 jeu

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 27 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.