Une société frisonne qui a développé un casque de réalité virtuelle pour lutter contre la douleur chronique a remporté le prestigieux prix du Sommet mondial de l’ONU.

Un patient portant un casque VR
Un patiant portant un casque VR
Photo : Depositphotos

On ne sait pas exactement combien de personnes souffrent de douleurs chroniques aux Pays-Bas, mais leur nombre se compte par milliers, selon les experts médicaux. Souvent, la douleur n’a pas de cause précise. Le traitement conventionnel consiste à des analgésiques, mais ceux-ci sont coûteux et ne fonctionnent pas toujours.

Le traitement de RV s’attaque à la douleur en formant le cerveau, a déclaré le psychologue Louis Zantema, qui a fondé Reducept, au radiodiffuseur NOS.

Les personnes souffrant de douleur chronique sont trop sensibles au signal de douleur envoyé par le corps au cerveau. La thérapie aide le système nerveux parce que le cerveau croit que la guérison est en cours, » a-t-il dit.

Abattre la douleur

Quand vous mettez le casque VR, vous voyagez dans votre propre système nerveux. Les points douloureux se présentent sous la forme de petits points rouges sur lesquels vous tirez, comme si vous jouiez à un jeu« , a expliqué Zantema.

Après avoir « abattu » la douleur, l’étape suivante est un exercice de conscience qui se concentre sur la moelle épinière. Là, nous utilisons une astuce psychologique qui fonctionne également pour les personnes souffrant de traumatismes. Le patient fait un exercice compliqué qui alterne avec une concentration intensive sur la douleur.

Le professeur Harry Van Goor a testé le casque RV sur 40 personnes qui ont toutes constaté une réduction des symptômes de la douleur. Il dit que le traitement offre de l’espoir à beaucoup de personnes tout en permettant d’économiser de l’argent.

La douleur chronique est une cause de dépression et met beaucoup de pression sur le système de santé. “Les médicaments n’aident pas ou créent une dépendance et les listes d’attente pour les cliniques spécialisées dans la douleur sont très longues”, a-t-il dit à NOS.

Le traitement est disponible dans plus de 50 établissements de santé mais n’est pas couvert par les assurances maladie. Une séance coûte 15 €, en plus du coût d’achat d’un casque de réalité virtuelle.


Les contenus sur les mêmes sujets :
VR et douleur

Partagez ce moment !

Publié par Al

Abdelghafour Lammamri, 26 ans, Rédacteur Web, passionné par le monde des technologies (les smartphones et la réalité virtuelle/augmentée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *