La réalité augmentée apporte un tout nouveau niveau d’interaction aux parcs d’attractions.

parcs d'attractions
Parcs d’attractions photo

Au lieu des attractions à sensations fortes, les parcs d’attractions se tournent vers la réalité augmentée pour améliorer l’expérience des visiteurs. La RA peut relier le monde physique et le monde virtuel, apportant un tout nouveau niveau d’interaction aux parcs d’attractions.

Mais peut-elle aider les parcs d’attractions à se rétablir dans un monde post-pandémique ?

La réalité augmentée dans les parcs d’attractions

Les manèges de réalité virtuelle existent depuis 2015. Cependant, ils n’ont pas réussi à décoller comme beaucoup l’avaient prédit. L’une des raisons en est qu’ils peuvent déclencher le mal des transports. Certaines personnes ressentent les mêmes symptômes de mal des transports après avoir été exposées à un environnement virtuel.

D’une manière ou d’une autre, les femmes sont plus sujettes au mal des transports lié à la RV que les hommes, et personne ne sait pourquoi. En raison de toutes ces incertitudes, il n’y a pas encore de solution pour le mal des transports lié à la RV.

Un autre problème de la RV est qu’elle est difficile à mettre en place. De plus, de nombreux parcs ont réalisé que le temps et le coût de la création de manèges virtuels n’en valaient peut-être pas la peine.

La réalité augmentée pourrait bien être ce dont les parcs ont besoin pour susciter la curiosité et rendre chaque expérience intéressante pour les visiteurs. Comme le contenu de la réalité augmentée n’est pas totalement immersif comme la réalité virtuelle, il peut aider à minimiser le mal des transports pendant l’immersion.

Des manèges en réalité augmentée après la pandémie

Personne ne sait avec certitude quand la crise sanitaire mondiale prendra fin. Mais une chose est sûre : les parcs d’attractions se préparent au monde post-pandémique.

Universal Studios Japan vient de révéler de nouveaux détails sur le Super Nintendo World. L’une des attractions les plus attendues est le manège Mario Kart Koopa’s Challenge. La réalité augmentée est à la base de cette attraction, qui permet aux visiteurs de participer à une véritable course de Mario Kart.

Comme il s’agit d’une course, les visiteurs peuvent s’affronter sur la piste. Cependant, ce ne sera pas exactement la même chose que Mario Kart car le manège est installé sur un rail. Cela signifie que les visiteurs ne peuvent pas conduire librement où ils le souhaitent. C’est là que la RA entre en jeu.

Grâce à son pouvoir immersif, les visiteurs auront l’impression de participer à une course de Mario Kart sans compromettre leur sécurité.

Universal Studios n’est pas le seul parc d’attractions intéressé par la création de manèges en RA. Legoland New York travaille également sur un manège à intelligence artificielle qui transforme les visiteurs en minifigures Lego. Il est sans danger même pour les plus jeunes membres de la famille. Comme il n’y a pas de taille minimale requise, tous les membres de la famille peuvent y participer.

Le Lego Factory Adventure Ride fera ses débuts en 2021, lors de l’ouverture du parc.

La réalité augmentée peut-elle réussir dans les parcs d’attractions ?

Les parcs d’attractions doivent repousser les limites des nouvelles technologies pour répondre aux besoins des consommateurs modernes. La réalité augmentée offre des possibilités infinies d’innovation. Elle peut créer des expériences que les visiteurs n’ont jamais vues auparavant.

En même temps, elle peut donner un nouveau souffle à d’anciennes attractions. Elle peut inciter les visiteurs à rester plus longtemps dans les parcs et les encourager à revenir. Si elle est bien menée, elle pourrait aider les parcs d’attractions à se rétablir dans un monde post-pandémique.


Les contenus sur les mêmes sujets :
Réalité augmentée

Partagez ce moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *